Les Bronzés 3 : découvrez pourquoi le film n'aurait pas pu se faire sans Astérix

Amis pour la vie !

Les Bronzés 3 : découvrez pourquoi le film n'aurait pas pu se faire sans Astérix

Presque trente ans après le premier volet, la troupe du Splendid s'est retrouvée en 2006 pour "Les Bronzés 3", "Amis pour la vie". Et c'est en partie grâce à Astérix, comme l'a expliqué Michel Blanc.

Les Bronzés : amis pour la vie

Les deux premiers films de la trilogie des Bronzés sortis en 1978 et 1979 font partie des comédies les plus cultes du cinéma français. C'est en partie grâce à ces deux films (et plus tard Le Père Noël est une ordure) que la troupe du Splendid composée de Michel Blanc, Josiane Balasko, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte, Marie-Anne Chazel, Christian Clavier et Bruno Moynot a acquis sa notoriété.

Depuis plus de quarante ans, les répliques de Jean-Claude Dusse et de ses camarades font partie de l'héritage culturel français, au même titre que les films de Michel Audiard ou Georges Lautner. C'est pour cette immense popularité auprès du public que l'annonce d'un film Les Bronzés 3 : amis pour la vie en 2006 avait créé l'événement.

Les Bronzés 3
Les Bronzés 3 © Warner Bros

En effet, comment ne pas se réjouir de retrouver, presque trente ans plus tard, ces personnages qui ont tant marqué le cinéma comique français ? Hélas, le film réalisé par Patrice Leconte ne parvient jamais à égaler le génie comique des deux premiers films Les Bronzés, la faute à une écriture peu fine, et à des personnages caricaturaux. Ce constat amer n'a cependant pas empêché le film de cartonner au box-office avec plus de 10 millions d'entrées, le plus gros succès de 2006. Treize ans plus tard, Michel Blanc, l'interprète de Jean-Claude Dusse, dévoilait la raison qui avait alors poussé l'équipe du Splendid à se reformer pour un troisième tour de piste.

Les Bronzés 3 n'aurait pas pu exister sans Astérix

Invité de Bernard Montiel le 8 décembre 2019 sur RFM à l'occasion de la sortie en salles le mercredi suivant du film Docteur ?, Michel Blanc avait en effet rapporté une anecdote croustillante sur la genèse des Bronzés 3, qui n'aurait jamais dû exister si Astérix n'était pas passé par là...

On voulait se retrouver et il y avait un projet que Jugnot avait écrit, et qui était un nouvel Astérix dans lequel il avait écrit des rôles pour nous tous (...) on adorait l'idée, ça aurait été à pleurer de rire mais il y a eu une embrouille entre Uderzo et la production et, finalement, ils ont annulé le projet. Ça nous a frustrés énormément et on s'est dit qu'il fallait qu'on fasse un truc ensemble. On a essayé de trouver d'autres idées et puis il y a eu la voix de la raison. Ça faisait 30 ans qu'on nous demandait de faire un troisième film sur les Bronzés. Si on faisait autre chose, on était perdants (...)

avait ainsi déclaré Michel Blanc.

100% Culte !

 

Voir aussi

Fast & Furious 10 : Jason Momoa en dit plus sur son rôle de méchant

Fast & Furious 10 : Jason Momoa en dit plus sur son rôle de méchant

Dans "Fast X", Jason Momoa affrontera Vin Diesel et sa "famille". L'acteur a récemment fait savoir que le personnage qu'il incarne devrait contraster avec les autres méchants de la franchise.