Accueil > News > Cinéma > Les Gardiens de la Galaxie 3 : James Gunn a été écarté du film par Disney après des tweets

Les Gardiens de la Galaxie 3 : James Gunn a été écarté du film par Disney après des tweets

Le cinéaste, pourtant adoubé par son travail sur « Les Gardiens de la Galaxie », vient d’être remercié par les studios Marvel/Disney. La cause ? Des tweets jugés « outranciers ». Explications.

Même avec ses meilleurs démiurges, Disney ne plaisante pas. Selon nos confrères du site Hollywood ReporterJames Gunn, réalisateur pourtant acclamé pour son travail sur Les Gardiens de la galaxie, vient purement et simplement d’être remercié par le studio. Il n’aura donc pas l’occasion de chapeauter le dernier volet de la saga, comme l’a annoncé la major aux grandes oreilles vendredi 20 juillet à travers un communiqué. Morceau choisi :

L’attitude et les propos offensifs découverts sur le compte Twitter de James Gunn sont indéfendables et ne correspondent pas aux valeurs du studios, nous avons stoppé notre collaboration avec lui.

Des tweets de (très) mauvais goût

La cause de cette funeste sortie ? La découverte d’anciens tweets irrespectueux pour ne pas dire scabreux et jugés indéfendables. Dans ces messages, postés entre 2008 et 2011, le cinéaste tournait en dérision des sujets lourds comme la pédophilie et le viol...

Des tweets voués à la polémique fraîchement ressortis à la surface par nos confrères du Daily Caller. Mais aussi par des personnages publics de l’extrême droite anti-James Gunn, l’intéressé ne s’étant jamais empêché de critiquer Donald Trump ouvertement. Aussi, l’accusé a pu écrire des propos assez consternants, à l’instar de ce message :

Ce qu’il y a de mieux, quand on se fait violer, c’est qu’une fois que vous avez fini de vous faire violer, ça vous fait l’effet « wow c’est génial de ne pas se faire violer ».

Mea Culpa

Des propos intolérables, avec ou sans second degré, qui passent encore moins à l’ère #MeToo et après l’affaire Harvey Weinstein. Le réalisateur a tenté de se défendre sur le réseau à l’oiseau bleu évoquant un passé de polémiste – qui serait aujourd’hui bel et bien révolu. Extrait :

 Beaucoup de personnes qui ont suivi ma carrière savent que quand j’ai commencé, je me voyais comme un provocateur, faisant des films et racontant des blagues outrancières et taboues. Ma période où je disais des choses juste pour choquer et faire réagir est finie.

Si le mea culpa prend auprès des fans, il semblerait que ce soit trop tard pour les patrons de Disney, peu désireux de continuer à faire affaires avec lui. Le troisième épisode des aventures de Star Lord, prévu pour 2020, devra donc se trouver -rapidement- un nouveau réalisateur s’il souhaite sortir à temps et sans accroc…

Voir aussi

Green Lantern Corps : Tom Cruise en Hal Jordan ?

Green Lantern Corps : Tom Cruise en Hal Jordan ?

Tom Cruise succombera-t-il aux sirènes du film de super-héros ? Il faut dire que son nom associé à "Green Lantern Corps" offrirait au projet un certain cachet.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis