ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Les Heures sombres sur Netflix : découvrez la transformation hallucinante de Gary Oldman

Il n'a pas volé son Oscar !

Les Heures sombres sur Netflix : découvrez la transformation hallucinante de Gary Oldman

« Les Heures sombres » de Joe Wright est disponible sur Netflix. L’occasion de revenir sur ce long-métrage centré sur la carrière de Winston Churchill pendant la Seconde Guerre mondiale. Un long-métrage qui a demandé une préparation hallucinante pour Gary Oldman.

Les Heures sombres : une réussite incontestable

En 2013, Joe Wright, le réalisateur de Orgueil et Préjugés, de Anna Karenine et de Pan, s’attaque à un morceau d’histoire. Avec Les Heures sombres, il décide de revenir sur le quotidien de Winston Churchill pendant la Seconde Guerre mondiale. Pour l’occasion, il s’entoure d’un casting impressionnant, notamment composé de Kristin Scott Thomas, de Ben Mendelsohn, de Lily James et évidemment de Gary Oldman dans la peau de Churchill. Les Heures sombres s’est avéré être un énorme succès critique avec 6 nominations aux Oscars dont deux prix : Meilleurs maquillages et Meilleur acteur pour Gary Oldman. Côté box-office, le film a rapporté plus de 150 millions de dollars.

Les Heures Sombres
Les Heures sombres ©Universal Pictures

Les Heures sombres plonge les spectateurs dans l’intimité de Winston Churchill alors qu’il est nommé Premier Ministre le 10 mai 1940. Le même jour, il est confronté à des choix difficiles puisque l’Allemagne envahit la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas. Puis, le 17 mai, les forces allemandes percent le front français. Ainsi, le 20 mai, Churchill initie les préparatifs de l’opération Dynamo, également racontée, mais de l’autre côté de la Manche, dans Dunkerque.

Le rôle indispensable de Gary Oldman

Evidemment, la réussite du long-métrage doit énormément à Gary Oldman. Le comédien offre une interprétation ahurissante du politicien anglais, et mérite amplement son Oscar. Pourtant, à la base, ça n’a pas été simple de convaincre l'acteur de rejoindre le projet Les Heures sombres. Ce n’était pas la première fois que Gary Oldman campait un personnage historique, pourtant, il restait assez réticent à incarner Churchill :

Ce n’était pas l’angle psychologique ou intellectuel qui me freinait, mais la performance physique. Je n’ai pas à vous expliquer : regardez-le et regardez-moi… Pourtant, à mesure que l’équipe se constituait, j’avais de plus en plus envie de dire oui.

Winston Churchill (Gary Oldman) - Les Heures Sombres
Winston Churchill (Gary Oldman) - Les Heures sombres ©Universal Pictures

Mais devenir Winston Churchill n’est pas chose aisée. En premier lieu, Gary Oldman a travaillé sa voix, pour coller le plus possible au timbre du Premier Ministre anglais. Il a donc regardé de nombreux documentaires consacrés à cet homme politique pour comprendre et assimiler sa manière de parler. Ensuite, aidé par l’historien Larry P. Arnn, il a lu de nombreux ouvrages et biographies consacrés à Winston Churchill, notamment pour tenter de comprendre sa manière de penser, d'agir et de réfléchir. Puis, il s’est penché sur le travail corporel. Encore une fois, il devait apprendre sa gestuelle, ses postures, pour être le plus fidèle possible à cette figure politique emblématique. Il aura fallu 6 mois de travail, d’essais, de modelage, d’ajustements pour parvenir au juste équilibre retranscrit dans le film.

Le maquillage incroyable du film

Mais Gary Oldman tout seul ne suffit pas pour incarner fidèlement Winston Churchill. Joe Wright avait besoin d’un autre spécialiste : Kazuhiro Tsuji. Ce dernier est le maître incontestable en terme de fabrication de prothèses. Nommé à deux reprises aux Oscars durant ses 25 ans de carrière, il est l’homme de la situation comme le rappelle Gary Oldman :

Kazuhiro Tsuji était la seule personne à même de m’aider à m’en emparer physiquement. C’est le Picasso des maquillages spéciaux.

Winston Churchill (Gary Oldman) - Les Heures Sombres
Winston Churchill (Gary Oldman) - Les Heures sombres ©Universal Pictures

Chaque matin, Gary Oldman passait 3h30 au maquillage (il arrivait tous les jours à 3h sur le plateau). Kazuhiro Tsuji lui appliquait de nombreuses prothèses en silicone sur le visage. L’acteur devait également enfiler une combinaison en mousse très légère nécessaire pour le grossir. Le comédien s’est également rasé la tête pour faciliter l’application de la perruque sur le crâne.

Au final, Gary Oldman portait la moitié de son poids en prothèse. Le cinéaste est même allé jusqu’à recréer la teinte de la peau de Churchill. Chaque grain de beauté a été reproduit, chaque veine a été dessinée. En plus de ce travail déjà énorme, le maquillage était ajusté en temps réel en fonction de l’état émotionnel ou de la fatigue du protagoniste dans le film. Un véritable travail de titan en somme, heureusement reconnu et récompensé par le milieu du cinéma !

 

Voir aussi

Marvel : le calendrier complet des futures sorties du studio

Marvel : le calendrier complet des futures sorties du studio

Après un an de pause, le Marvel Cinematic Universe a repris sa marche en avant avec la série "WandaVision". Les projets vont s'enchaîner, autant sur Disney+ que dans les salles. Faisons le point sur le calendrier des futures sorties pour avoir une meilleure vue d'ensemble de ce qui nous attend.