ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Les Innocentes : quel effroyable fait divers a inspiré le film ?

Les Innocentes : quel effroyable fait divers a inspiré le film ?

"Les Innocentes" est un drame d'Anne Fontaine inspiré d'une histoire vraie ayant eu lieu en Pologne en 1945. Lou de Laâge y joue une infirmière qui aide des religieuses.

Les Innocentes : 30 femmes et un couvent

Anne Fontaine est une réalisatrice qui s'intéresse avant tout aux relations humaines. Depuis Coco avant Chanel avec Audrey Tautou, la réalisatrice franco-luxembourgeoise a eu la possibilité d'élargir ses productions à l'international. Elle a mis en scène Naomi Watts et Robin Wright dans Perfect Mothers et a dirigé Gemma Arterton dans Gemma Bovery aux côtés de Fabrice Luchini. Dans Les Innocentes, c'est vers la Pologne qu'Anne Fontaine s'est tournée. L'histoire s'y déroule et la réalisatrice a demandé à ses producteurs de tourner sur place.

Ses demandes de tournage dans de vrais établissements sont toutefois rejetées par les autorités religieuses. Finalement, l'équipe tombe sur un couvent désaffecté que le prêtre local loue déjà pour les projets de cinéma. Le bâtiment est alors retapé presque entièrement afin que le tournage s'y passe sans encombres. Il faut dire que le lieu est un élément des plus importants du scenario et un personnage du film à lui tout seul.

Les Innocentes
Les Innocentes ©StudioCanal

Les Innocentes se déroule donc en Pologne en décembre 1945. Mathilde Beaulieu (Lou de Laâge), une jeune infirmière de la Croix-Rouge, y est envoyée pour rapatrier les soldats français qui y sont encore soignés ou même qui s'y sont mariés. Elle passe donc d'hôpitaux en couvents pour faire sa liste. Elle rend visite à un couvent coupé du monde où elle rencontre la Mère Supérieure (Agata Kulesza) qui lui demande de l'aide. La Française découvre alors qu'une vingtaine de Bénédictines sont enceintes sur les 30 de l'établissement. Elle ne peut rester insensible à la détresse des ces pauvres femmes. Même si Beaulieu est athée et plutôt cartésienne, une relation de confiance au-delà de la religion va se nouer entre elle et les religieuses. Le gouvernement ne doit en effet jamais connaître la situation de ces femmes.

Le casting est complété de Vincent Macaigne et de plusieurs actrices polonaises qui ont dû pour la plupart apprendre le français : Agata Buzek, Joanna Kulig, Eliza Rycembel et Katarzyna Dąbrowska.

Une page sombre de l'histoire

Aussi tragique que soit le scénario du film Les Innocentes, il faut savoir que tout est vrai. L'acteur et producteur Philippe Maynial est en effet le neveu de Mathilde Beaulieu qui a bel et bien existé. L'infirmière étant morte en 1946, il ne l'a jamais connue. Néanmoins, la jeune femme avait consigné ses mémoires dans son journal intime. Un ouvrage que la mère de Maynial lui transmettra il y a quelques années, juste avant sa mort. Quand il découvre avec stupéfaction les événements qui ont eu lieu en Pologne en 1945, il se dit qu'un film pourrait rendre hommage au courage de sa tante et de ses femmes aux destins brisés.

Les pauvres religieuses furent en effet violées par des soldats soviétiques, parfois plusieurs dizaines de fois à la suite. Pourtant, toutes ont gardé le silence malgré cette épreuve d'une cruauté sans nom qui ébranla leur foi. Traumatisées et certaines dans un état physique proche de la mort, l'infirmière les aida du mieux qu'elle le put.

Les Innocentes
Les Innocentes ©StudioCanal

La jeune médecin-lieutenant de la Croix-Rouge, résistante de la première heure, porta assistance à ces religieuses, dans la clandestinité, les aidant à accoucher, les soignant, et les réconfortant. Revenue en France, personne ne connait le destin qui attendit les Bénédictines après son départ. Anne Fontaine s'est déplacée jusque dans la vraie ville au moment du tournage pour y glaner des informations. À sa grande surprise, aucun habitant n'avait jamais entendu parler de cette sordide histoire. Les Innocentes fait donc son devoir de mémoire pour saluer le courage de celles qui ont subi le pire et de cette Française qui les a aidées malgré les risques.

 

Voir aussi

Le Tigre blanc : c'est quoi ce nouveau film Netflix ?

Le Tigre blanc : c'est quoi ce nouveau film Netflix ?

On se penche sur "Le Tigre blanc", le nouveau film de Ramin Bahrani. Une nouveauté Netflix et une adaptation du livre de l'auteur indien Aravind Adiga pour raconter une ascension sociale à la fois drôle et cruelle.