Les Lignes courbes de Dieu : que dit le réalisateur de la fin du film ?

Les Lignes courbes de Dieu : que dit le réalisateur de la fin du film ?

La fin du film Netflix "Les Lignes courbes de Dieu" laisse les spectateurs avec plein d'interrogations. S'il ne donne pas d'explication définitive, le réalisateur espagnol Oriol Paulo a cependant dévoilé des indices qui font pencher la balance d'un côté.

Les Lignes courbes de Dieu : le nouveau thriller d'Oriol Paulo

Si vous êtes amateurs de thrillers aux scénarios diaboliques, le nom d'Oriol Paulo ne vous est sûrement pas inconnu. En effet, le scénariste et réalisateur espagnol n'en est pas à son coup d'essai. Avant de mettre en scène Les Lignes courbes de Dieu, il a, entre autres, signé The BodyL'Accusé, Mirage et la série Innocent (ces trois derniers sont disponibles sur Netflix).

À chaque fois, Oriol Paulo parvient à nous entraîner dans des thrillers retors, et à nous surprendre avec des retournements de situation diaboliques. Il en est de même pour son dernier film, disponible sur Netflix depuis le 9 décembre dernier, et qui caracole depuis en tête des programmes les plus regardés de la plateforme.

Alice Gould (Barbara Lennie) - Les Lignes courbes de Dieu
Alice Gould (Barbara Lennie) - Les Lignes courbes de Dieu © Netflix

Adapté du roman éponyme paru en 1979, le film s'intéresse à la mystérieuse détective Alice Gould (interprétée par Barbara Lennie) qui intègre de son plein gré un hôpital psychiatrique pour enquêter sur un mystérieux meurtre. Elle prend alors une fausse identité, celle d'Alicia de Almenara, et est enfermée avec les autres patients. À mesure que le récit avance, les pistes se brouillent : Alice est-elle vraiment celle qu'elle prétend être, et surtout, est-elle saine d'esprit ?

Une fin ouverte

La fin du film Les Lignes courbes de Dieu a de quoi frustrer les spectateurs. En effet, après nous avoir torturé les méninges pendant plus de deux heures, Oriol Paulo nous laisse sur notre faim en ne donnant pas de réponse quant à Alice.

A-t-elle dit la vérité ? Ou bien est-elle réellement internée dans cet hôpital ? L'arrivée surprise du docteur Donadio rabat les cartes puisque ce dernier demande à Alice dans "quoi elle s'est encore fourrée ?". Le regard en détresse de cette dernière pourrait laisser penser qu'elle a effectivement menti durant tout son séjour, mais aucune réponse définitive nous est donnée. Mais qu'en pense le réalisateur ?

Dans une interview donnée à Netflix Espagne, il a fait quelques confidences :

Les moments clés sont au début, lorsqu'elle arrive au sanatorium accompagnée d'un médecin (...) Puis dans la lettre dans laquelle on découvre qu'elle est une personne dotée d'une intelligence quasi surnaturelle, qui a réponse à tout (...)

Ainsi, Oriol Paulo semble aller vers une explication qui pencherait pour le mensonge d'Alice, plutôt que le complot. Ce qui expliquerait ce dernier regard caméra empli de désespoir, alors qu'elle ne laissait, jusqu'à présent, rien entrevoir.

 

Voir aussi

Pamela, A Love Story : pourquoi Pamela Anderson refuse de regarder le documentaire Netflix ?

Pamela, A Love Story : pourquoi Pamela Anderson refuse de regarder le documentaire Netflix ?

Pamela Anderson dévoile une partie de ses archives personnelles dans "Pamela, a love story". Un documentaire disponible sur la plateforme Netflix, que la star préfère ne pas regarder.