Les Oiseaux : Alfred Hitchcock a fait vivre un cauchemar à Tippi Hedren durant le tournage

Un vrai calvaire

Les Oiseaux : Alfred Hitchcock a fait vivre un cauchemar à Tippi Hedren durant le tournage

“Les Oiseaux” fait partie des classiques de la filmographie du réalisateur Alfred Hitchcock. Cependant, ce dernier n’était pas connu pour être un tendre sur le plateau de tournage. L’actrice Tippi Hedren l’a appris à ses dépens

Les Oiseaux : le dernier “grand film” d’Alfred Hitchcock

Considéré comme un génie du cinéma britannique, Alfred Hitchcock fait sans doute partie des cinéastes qui ont montré que ce cinéma pouvait se hisser à la hauteur des films américains, français ou bien encore allemands durant les années d’avant-guerre. C’est ainsi que durant les années 30, il crée sa notoriété avec des longs-métrages devenus aujourd’hui des classiques tels que Chantage, Les 39 Marches ou bien encore Une femme disparaît. Cela lui permet de voir alors les portes hollywoodiennes lui ouvrir grand les bras dans les années 40.

Aux Etats-Unis, Alfred Hitchcock laisse alors éclater tout son génie pour l’humour noir, le suspense et les scénarios tortueux. Rebecca, La Corde, L’Ombre d’un Doute, Les Enchaînés ou La Maison du docteur Edwardes sont déjà des chefs-d’oeuvre qui marquent la décennie 40. Mais c’est surtout dans les années 50 que le réalisateur britannique atteint son apogée avec bon nombre de films considérés comme les plus grands de l'Histoire du 7ème Art : L'Inconnu du Nord-Express, Fenêtre sur Cour, La Main au Collet, La Mort aux Trousses ou bien encore Sueurs Froides. Le metteur en scène met également en scène une série télévisée intitulée sobrement Alfred Hitchcock présente.

Si les années 60 sont moins glorieuses pour Alfred Hitchcock, on lui reconnaît quand même deux grands films : Psychose et Les Oiseaux. Pour ce dernier, le réalisateur dispose d’un budget conséquent, qui lui permettra d’accorder un soin particulier aux effets spéciaux. En effet, Les Oiseaux est un véritable film d’épouvante et d’invasion comme il y’en a peu à cette époque : on suit ainsi les habitants de la petite ville de Bodega Bay en Californie qui subit des attaques inexpliquées d’oiseaux voraces.

Les Oiseaux
Les Oiseaux ©Universal Pictures

Le film d’Alfred Hitchcock sera une nouvelle fois un grand succès critique et commercial. Toutefois, dans les coulisses du long-métrage, ce sera une autre histoire.

Tippi Hedren en cauchemarde encore

Pour ce film qui nécessita 3 années de préparation, Alfred Hitchcock engagea une actrice inconnue à l’époque : Tippi Hedren. Comme Ingrid Bergman et Grace Kelly avant elle, cette dernière est blonde, ce qui montre une nouvelle fois la fascination d’Hitchcock pour ce type de comédiennes. Cependant, ce qui était une opportunité pour l’actrice à l’époque, se transforma vite en calvaire pour cette dernière.

En effet, Alfred Hitchcock n’était pas connu pour être un tendre envers les acteurs et actrices qu’il a dirigés tout au long de sa carrière. Et ce, bien que ces derniers soient devenus célèbres après avoir joué dans un film du réalisateur. Pour Tippi Hedren, c’est une autre histoire puisque l’obsession du cinéaste pour que ses scènes soient les plus authentiques possibles touchent directement l’actrice. Ainsi, durant une scène où les oiseaux attaquent la ville, son personnage se réfugie dans une cabine téléphonique. Sauf qu’un faux oiseau attaché par un câble pour cogner contre la vitre, brise cette dernière en plein sur le visage d'Hedren.

Mais c’est surtout lors de la scène finale que la comédienne souffre le plus. En effet, durant cette séquence, son personnage est attaqué par des oiseaux dans un grenier. Alors qu’il est prévu que ce soit des oiseaux mécaniques qui l’attaquent, Alfred Hitchcock décide le jour même de prendre de réels volatiles. Ces derniers se sont acharnés sur l’actrice, l’un d’eux manquant de lui faire perdre un oeil ! Exténuée par le tournage, Tippi Hedren devra d’ailleurs abandonner les prises de vue suivantes sur les conseils de son médecin.

 

Voir aussi

James Bond : et si le successeur de Daniel Craig était français ?

James Bond : et si le successeur de Daniel Craig était français ?

Sauf tremblement de terre, le prochain interprète de James Bond sera un acteur anglophone de nationalité britannique ou, comme de coutume, au moins du Commonwealth. Mais rien n'empêche de rêver un peu et de se poser la question : qui dans les acteurs français du moment pourraient convaincre dans le rôle ?