ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Les Sous-doués a 40 ans : retrouvez des anecdotes de la comédie avec Daniel Auteuil

Les Sous-doués a 40 ans : retrouvez des anecdotes de la comédie avec Daniel Auteuil

La comédie culte "Les Sous-doués", réalisée par Claude Zidi, fête les 40 ans de sa sortie en salle. Une occasion parfaite pour vous proposer des secrets de son tournage.

Les Sous-doués : diplômés du rire

Claude Zidi a été longtemps un des rois de la comédie en France, à commencer par les années 70. Il y enchaîne plusieurs énormes succès avec Les Bidasses en folie, La Moutarde me monte au nez, L'Aile ou la cuisse, La Zizanie ou encore L'Animal. Un de ses films emblématiques est une autre comédie qui fête aujourd'hui les 40 ans de sa sortie : Les Sous-doués.

On y suit le parcours chaotique de plusieurs élèves en échec scolaire qui tentent de décrocher leur baccalauréat dans un cours privé. Partisans du moindre effort, ils sont dans une recherche perpétuelle de moyens détournés et de tricheries pour réussir à obtenir leur diplôme.

Les Sous-doués
Les Sous-doués © Films 7

Les élèves facétieux sont incarnés par Daniel Auteuil, Françoise Michaud, Gaëtan Bloom et Raymond Bussières. Les professeurs prennent les traits faussement sérieux de Hubert Deschamps, Maria Pacôme, Dominique Hulin et Tonie Marshall. Michel Galabru est quant à lui un commissaire de police et Richard Bohringer a un petit rôle de surveillant lors d'une épreuve.

Les Sous-Doués sort le 30 avril 1980 et réunit près de 4 millions de spectateurs en salles en France. Un succès retentissant que personne n'attendait, et encore moins les principaux intéressés quand on en connaît la genèse.

Résultat d'un échec

La naissance du film vient en effet de l'urgence de Claude Zidi à payer ses impôts. Comme dit plus haut, le réalisateur français est à la fin des années 70 un poids lourd du box-office. Pourtant, son dernier film, Bête mais discipliné marche peu avec moins de 700 000 entrées dans l'hexagone. Deux producteurs lui doivent de grosses sommes sur lesquelles il doit pourtant payer des taxes. Obligé de réagir rapidement pour s'en sortir, il suit le conseil avisé de son agent qui lui propose de faire un film à petit budget. Ce sera donc Les Sous-doués dont le succès n'était espéré pas personne.

Idée de famille

Le sujet du film vient tout simplement de l'expérience vécue par les propres filles de Claude Zidi, Claudine et Hélène, elles aussi élèves dans une "Boîte à bac". Il les écoute en parler et trouve qu'il y a la possibilité de tirer une comédie de leur situation. Une rencontre avec deux copines à elles venues déjeuner chez lui va lui inspirer une grande partie de l'intrigue de Les Sous-doués. Une des deux raconte qu'elle a décroché son diplôme en trichant, puisqu'elle avait recopié une leçon sur ses cuisses. Ce récit illumine le cerveau roublard du réalisateur qui sait maintenant sur qui portera son film : des cancres tricheurs ! Une idée toute simple qui lui permettra en plus de le produire pour pas très cher.

Ses deux filles interviendront également durant le tournage puisque Hélène joue une des élèves et Claudine fut la scripte du film.

Les Sous-doués
Les Sous-doués © Films 7

Les Sous-doués à plus d'un titre

Le film aurait pu avoir un titre bien différent que celui qu'on lui connaît. Au départ, il s'appelait La Boîte à bac. Le dessinateur Siné avait même commencé à travailler sur les affiches avec ce label. Pourtant, Claude Berri, énervé de voir de plus en plus de reportages sur les supposés enfants surdoués, trouve que ce serait un joli pied de nez si le long-métrage s'en moquait gentiment en s'appelant finalement Les Sous-doués. Une idée de génie de la part du producteur assez souvent coutumier du fait.

Les Sous-doués est à retrouver en streaming sur Amazon Prime Video.

 

Voir aussi

Spy Kids : la franchise bientôt relancée par Robert Rodriguez

Spy Kids : la franchise bientôt relancée par Robert Rodriguez

La saga "Spy Kids" sera bientôt de retour après une sieste de 10 ans. Robert Rodriguez signera le scénario et la réalisation d'un nouveau film.