L'Évènement : on a vu le film choc du festival de Venise 2021 et il est français

On va en entendre parler !

L'Évènement : on a vu le film choc du festival de Venise 2021 et il est français

Prévu pour une sortie en février 2022, le film "L'Évènement" d'Audrey Diwan a été présenté en compétition officielle à la 78ème Mostra de Venise. Et on vous le dit : c'est une claque dont on ne ressort pas indemne.

Mostra 2021 : un grand cru

Se tenant actuellement à Venise jusqu'au 11 septembre, la 78ème édition de la Mostra ne déçoit pas. La sélection officielle nous a offert de magnifiques moments de cinéma avec notamment Le Pouvoir du chien (notre critique), The Card Counter (notre critique), Spencer (notre critique) et Dune (notre critique). La compétition pour le Lion d'or s'annonce très serrée, surtout qu'un nouveau film a fait sensation lors de sa présentation ce lundi 6 septembre : L'Évènement d'Audrey Diwan. Et il porte très bien son nom.

L'Évènement
L'Évènement © Wild Bunch

Adapté du roman éponyme et autobiographique d'Annie Ernaux, le film se déroule au début des années 1960. Annie (Anamaria Vartolomei) poursuit des études de littérature lorsqu'elle tombe enceinte. Il est inimaginable pour elle de garder cet enfant, car cela signifierait renoncer à ses rêves. Elle va alors devoir se débrouiller seule pour interrompre sa grossesse. À tout prix.

Avant la légalisation de l'IVG et l'arrivée de la pilule contraceptive, l'avortement était un vrai parcours du combattant pour les femmes. Et le théâtre de véritables drames. L'Évènement se déroulant quinze ans avant l'arrivée de la loi Veil, il nous plonge dans l'enfer vécu par une jeune femme pour avorter clandestinement.

L'Évènement : viscéral et oppressant

Dans sa note d'intention, la réalisatrice Audrey Diwan révèle avoir "essayé de trouver un moyen de capter la nature physique de l'expérience, de prendre en compte la dimension corporelle du voyage". Force est de constater qu'elle y arrive parfaitement, quitte à entraîner de véritables malaises lors des projections (nous sommes là pour en témoigner).

Filmé en 4:3, caméra à l'épaule, la mise en scène d'Audrey Diwan ne nous laisse aucune échappatoire. La réalisatrice ne laisse pas le choix au spectateur : il va ressentir, au plus près, les émotions d'Annie. Et comme pour elle, l'extérieur, le hors champ, n'existeront plus.

Plus le film avance, plus la caméra se rapproche du visage de cette dernière. Les séquences d'avortement ne sont pas graphiques, mais elles sont sensorielles, et très immersives. Flirtant par moments avec le film de genre, Annie devient une sorte de Ripley, cherchant à tout prix à se débarrasser de cet Alien qui la possède.

Le temps du métrage s'écoule aussi différemment, les chapitres correspondent aux semaines de grossesse, comme pour nous signifier que lorsqu'elle tombe enceinte, une femme ne compte plus avec le même calendrier que tout le monde. Dans le cas d'Annie, ces semaines passent de plus en plus vite, faisant ainsi monter la tension d'un cran, jusqu'à une dernière partie suffocante.

Audrey Diwan signe avec L'Évènement un très grand film de cinéma, mélangeant les genres, pour une expérience dont on ne ressort pas indemne. Il révèle également une immense actrice, Anamaria Vartolomei, que l'on devrait retrouver aux César 2022.

Le film est prévu pour une sortie en France le 2 février 2022.

 

Voir aussi

Linh-Dan Pham (Blue Bayou) :

Linh-Dan Pham (Blue Bayou) : "C'est un peu ma vie aussi"

Dans les salles le 15 septembre après un passage à Deauville où il remporta le Prix du public, "Blue Bayou" met en scène un homme qui risque d'être expulsé du pays où il a toujours vécu. Nous avons rencontré Linh-Dan Pham qui nous parle de ce film émouvant. Vidéo en une d'article.