Little America : Michael Bay travaillerait sur une dystopie sur l'Amérique en faillite

Little America : Michael Bay travaillerait sur une dystopie sur l'Amérique en faillite

Alors que de nombreux américains s’inquiètent de l’arrivée au pouvoir de Donald Trump, Michael Bay aurait l’intention de proposer un film de science-fiction sur une Amérique en plein déclin avec "Little America". Le réalisateur de "13 Hours", "Transformers", "Bad Boys", "The Island" et de "No Pain No Gain" occuperait le rôle de producteur sur ce film surprenant.

Michael Bay, par l’intermédiaire de sa société de production Platinum Dunes, travaillerait sur un film ambitieux et politique. Ce projet est un long-métrage de science-fiction en réalité. Little America dresse un portrait très sombre des USA en pleine crise financière. La plus grande puissance du monde serait en faillite. Reste à savoir si ce film sera une charge politique anti-Trump.

D’après des informations de la rédaction de The Hollywood Reporter, Universal vient d’acquérir les droits de ce projet. Platinum Dunes, la société de Michael Bay, sera chargée de la production.

Little America : un scénario ambitieux

Ce film sur une Amérique en plein doute et en proie au déclin sera écrit et réalisé par Rowan Athale (Wasteland). L’intrigue présente une Amérique dans un futur proche avec un président dont la politique conduit le pays à la banqueroute. La dette des USA est alors réglée et soldée par la Chine. Suite à la dégradation des conditions de vie et de la situation économique, de nombreux Américains partent pour l’Asie afin de trouver un emploi. Un ancien militaire est alors chargé par un milliardaire chinois de s’infiltrer dans un ghetto américain pour sauver sa fille.

little-america-michael-bay-travaillerait-sur-une-dystopie-sur-lamerique-en-faillite

D’après les informations dévoilées par Hollywood Reporter, Little America devrait être un film plutôt destiné à un large public. Il ne devrait pas s’agir d’un long-métrage de science-fiction pour les puristes. L’objectif serait de proposer de la science-fiction fun. Le challenge à relever risque d’être difficile pour Rowan Athale. Il ne sera pas simple de tenter d’égaler l’œuvre culte de John Carpenter, New York 1997.

Cette plongée dans une Amérique en pleine décadence s’annonce en tous les cas passionnante. Aucune information n’a encore filtré sur le casting éventuel ainsi que la date de sortie de Little America. Michael Bay s'était lui-même essayé à la dystopie avec The Island.

little-america-michael-bay-travaillerait-sur-une-dystopie-sur-lamerique-en-faillite

 

Voir aussi

Gérard Jugnot confie avoir été énervé par certaines critiques de ses films

Gérard Jugnot confie avoir été énervé par certaines critiques de ses films

Gérard Jugnot s'est récemment confié sur son rapport aux critiques et aux échecs de ses films. Il s'est dit "énervé" par certaines remarques dans une interview accordée au journal Libération.