Love in the Villa : c'est quoi cette comédie romantique Netflix ?

Un nouvel amour à Vérone

Love in the Villa : c'est quoi cette comédie romantique Netflix ?

Kat Graham s'envole pour Vérone dans "Love in the Villa", où elle fait la rencontre de Tom Hopper. Une comédie romantique qui coche toutes les cases du genre et empile les clichés, comme des dégustations de vin pendant de douces nuits italiennes.

Love in the Villa : sur les traces de Roméo et Juliette

Netflix n'est jamais avare en programmes romantiques. Ces derniers mois, les abonnés ont notamment pu découvrir Wedding SeasonNos cœurs meurtrisUne vie ou l'autre ou encore The In Between. Le 1er septembre dernier, la plateforme de streaming a mis en ligne une nouvelle comédie intitulée Love in the Villa.

Un long-métrage dans lequel Kat Graham prête ses traits à Julie, une institutrice passionnée par Roméo et Juliette. Après de longues semaines de planification dans les moindres détails, l'héroïne s'apprête à faire le voyage de ses rêves à Vérone, ville des deux protagonistes de la tragédie de William Shakespeare.

Love in the Villa
Love in the Villa ©Netflix

Mais peu de temps avant son départ, son compagnon Brandon (Raymond Ablack) la quitte. Julie décide de faire le périple seule. À son arrivée dans la Villa Romantica, située à quelques mètres du célèbre balcon créé en hommage à la pièce de théâtre, elle s'aperçoit que sa luxueuse location est déjà occupée par Charlie Fletcher (Tom Hopper), présent pour le travail et en aucun cas pour le folklore de Vérone. La cohabitation s'annonce compliquée.

Une comédie romantique qui empile les clichés

Célèbre pour deux malheureuses tentatives dans le genre super-héroïque (DaredevilGhost Rider), Mark Steven Johnson revient à la comédie romantique après Coup de foudre garanti. Le réalisateur empile ici les clichés, usant à volonté du mythe créé par Shakespeare, de la gastronomie locale ou encore de la conduite réputée dangereuse des Italiens.

N'étant pas réputé pour sa subtilité, Mark Steven Johnson reste fidèle à lui-même dans ce film inutilement long (2h) qui ne se détourne à aucun moment de son imagerie ensoleillée éculée. Les abonnés en quête de scènes de dégustation de vin langoureuse, de personnages qui se mordent les lèvres pour réfréner leur attirance et des habituelles retrouvailles finales ne bouderont pas leur plaisir.

Rien de nouveau sous le soleil donc, mais les amateurs pourront sans doute se délecter de l'affrontement entre Kat Graham et Tom Hopper, qui se chamaillent en gaspillant de la nourriture (les canailles !) avant de découvrir leurs sensibilités respectives. Le tout sur l'incontournable Tu vuo' fa l'americano, évidemment. Comme toute comédie romantique qui se respecte, Love in the Villa n'oublie enfin pas d'intégrer un personnage secondaire insupportable mais attachant, incarné ici par Laura Hopper, compagne de l'acteur principal à la ville. Toutes les cases sont cochées, le carton est assuré.

Love in the Villa est à découvrir sur Netflix.

 

Voir aussi

James Bond : et si le successeur de Daniel Craig était français ?

James Bond : et si le successeur de Daniel Craig était français ?

Sauf tremblement de terre, le prochain interprète de James Bond sera un acteur anglophone de nationalité britannique ou, comme de coutume, au moins du Commonwealth. Mais rien n'empêche de rêver un peu et de se poser la question : qui dans les acteurs français du moment pourraient convaincre dans le rôle ?