M3gan : une suite du film d'horreur est-elle prévue ?

M3gan : une suite du film d'horreur est-elle prévue ?

Produit par James Wan et Jason Blum, "M3gan" est l'un des succès cinématographiques de ce début d'année. Une popularité qui devrait assurer un bel avenir à la poupée tueuse...

Une poupée tueuse nouvelle génération

Après la saga Insidious, les producteurs et spécialistes de l'horreur James Wan et Jason Blum refont équipe sur M3gan. Un long-métrage signé Gerard Johnstone (Housebound) et écrit par le réalisateur de Saw et Akela Cooper, qui avaient déjà collaboré sur le réjouissant et régressif Malignant.

M3gan présente un nouvel antagoniste capable de s'imposer comme l'un des concurrents d'Annabelle et de Chucky. Alors qu'elle accueille sa nièce Cady (Violet McGraw) chez elle après le décès de ses parents dans un accident de voiture, Gemma (Allison Williams) a du mal à tisser des liens de complicité avec elle et ne trouve pas suffisamment de temps pour s'en occuper, absorbée par son travail. Elle décide donc d'aller au bout d'un projet sur lequel elle planche depuis plusieurs mois : une poupée dotée d'une intelligence artificielle et censée comprendre la personnalité des enfants afin de devenir un véritable ami pour eux.

M3gan
M3gan ©Universal Pictures

Dès qu'elle rencontre M3gan, Cady retrouve effectivement le sourire et les premiers jours en sa compagnie se déroulent à merveille. Hélas, mille fois hélas, Allison a présenté ce jouet révolutionnaire à sa nièce malgré un système d'exploitation inachevé. Censée veiller sur la fillette, la poupée va prendre cette règle un peu trop au sérieux et vriller complètement.

Une version non censurée en préparation ?

En dépit de son concept prometteur, de l'ironie de son introduction et de quelques scènes réjouissantes, M3gan manque malheureusement de folie et d'inventivité (découvrez notre critique ici). Ce qui n'empêche pas le film de cartonner. Depuis sa sortie, fin décembre en France et début janvier aux États-Unis, le long-métrage a déjà récolté plus de 45 millions de dollars de recettes mondiales pour un budget estimé à seulement 12 millions, d'après les informations de Vulture.

M3gan
M3gan ©Universal Pictures

Un succès qui devrait assurer un bel avenir cinématographique à la poupée sadique. Si une suite n'a pas encore été officiellement annoncée, Akela Cooper a affirmé au Los Angeles Times qu'une version non censurée du film pourrait voir le jour :

Ce n'est pas pour critiquer Universal, je les adore. Je comprends qu'une fois que la bande-annonce est devenue virale, des adolescents s'y sont intéressés. On a envie qu'ils puissent voir le film. Il devrait y avoir une version non censurée à un moment donné...  J'ai entendu dire que c'était dans les tuyaux. Mais oui, c'était bien plus gore. Son nombre de victimes dans le script était plus élevé que dans le film. Ce n'était pas un massacre à l'échelle de Gabriel dans Malignant, mais elle tuait un tas de personnes, y compris quelques personnages pour lesquels James (Wan) m'a dit : "J'aime ce que tu as fait avec ces personnages, mais je veux qu'ils vivent".

M3gan n'a pas dit son dernier mot pour Gerard Johnstone

De son côté, Gerard Johnstone a assuré à Variety être particulièrement emballé à l'idée d'offrir de nouvelles aventures à M3gan :

Comment pourrais-je ne pas l'être ? Maintenant que le film est terminé et que les gens se l'approprient. Nous avons tellement d'idées et il y a tellement de facettes de la personnalité de M3gan que nous aimerions explorer. Je suis convaincu qu'il y a encore beaucoup de choses à faire, et que M3gan a encore beaucoup de choses à dire. (...) J'adorerais en faire un autre. Espérons que ce sera pour bientôt, pendant que le film est encore frais dans l'esprit du public.

 

Voir aussi

Pamela, A Love Story : pourquoi Pamela Anderson refuse de regarder le documentaire Netflix ?

Pamela, A Love Story : pourquoi Pamela Anderson refuse de regarder le documentaire Netflix ?

Pamela Anderson dévoile une partie de ses archives personnelles dans "Pamela, a love story". Un documentaire disponible sur la plateforme Netflix, que la star préfère ne pas regarder.