ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Master and Commander : Russell Crowe défend le film sur Twitter

L'acteur n'y est pas allé de main morte

Master and Commander : Russell Crowe défend le film sur Twitter

Un internaute s'en est pris au film "Master and Commander" sur Twitter, le qualifiant d'ennuyeux. Mais s'il ne s'y attendait sans doute pas, Russell Crowe lui-même lui a répondu. Et l'acteur n'y est pas allé de main morte.

Master and Commander, une épopée maritime portée par Russell Crowe

En décembre 2003 sort Master and Commander : De l'autre côté du monde, inspiré de plusieurs livres de la série Les Aubreyades, de Patrick O'Brian. L'histoire nous renvoie sur les mers du XIXème siècle. Elle prend place en 1805, pendant les guerres napoléoniennes. L'intrigue suit Jack Aubrey, un capitaine réputé de la Marine Royale britannique. Aux commandes du vaisseau de guerre HMS Surprise, il est suivi partout par son fidèle compagnon, le docteur Stephen Maturin. Malgré leur forte amitié, les deux hommes ont un caractère totalement opposé. Alors qu'Aubrey est reconnu pour son courage et sa ténacité, Maturin, un chercheur et naturaliste, est plus effacé.

Master and Commander : De l'autre côté du monde
Master and Commander : De l'autre côté du monde © 20th Century Fox, Universal Pictures, Miramax Films

Un jour, le navire français Archéron attaque le Surprise. Le vaisseau commandé par Aubrey subit de graves dommages, et une bonne partie de son équipage périt dans l'attaque. Contre les conseils de Maturin, le capitaine britannique décide de prendre en chasse l'Archéron. Commence alors une poursuite entre les deux navires, qui vont également devoir affronter une mer capricieuse…

C'est Peter Weir qui a réalisé Master and Commander. Le film est porté par Russell Crowe, devenu une star après l'énorme carton de Gladiator trois ans plus tôt. Il y joue le capitaine Aubrey, tandis que son fidèle compagnon, Stephen Maturin, y est incarné par Paul Bettany. Billy Boyd, connu pour avoir joué Peregrin Touque dans la trilogie Le Seigneur des Anneaux, fait aussi partie de la distribution du film, tout comme James D'Arcy.

Un internaute s'en prend à Master and Commander...

De nombreux internautes utilisent Twitter pour critiquer les films qu'ils ont aimés. Ou qu'ils n'ont pas aimés. Il y a quelques jours, l'utilisateur Ian McNabb a posté un message critiquant le film de Peter Weir. Et l'acteur néo-zélandais ne s'est pas privé de lui répondre.

Mc Nabb a d'abord tweeté le message suivant :

Beaucoup de gens se plaignent d'un manque de sommeil pendant la pandémie. Puis-je recommander Master and Commander avec Russell Crowe, habituellement captivant et attirant l'attention. Je n'ai jamais tenu plus de 10 minutes. Il n'y a pas de quoi. Et merci Russell.

... et Crowe lui répond avec véhémence

Mais alors que McNabb ne pensait sans doute pas que Crowe lirait à son message, l'interprète du capitaine Aubrey l'a fait et lui a même répondu. Et il n'a pas fait semblant. L'acteur a ainsi défendu le long-métrage en s'en prenant à l'internaute au passage :

C'est le problème avec les gamins d'aujourd'hui. Ils ne sont pas concentrés. Le film de Peter Weir est brillant. Un conte exigeant, porté sur les détails et épic sur la fidélité à l'Empire et au service, quel qu'en soit le prix. Une photographie incroyable de Russell Boyd et une bande-son majestueuse. Sans aucun doute un film pour les adultes.

L'Académie des Oscars n'avait d'ailleurs pas eu la même opinion de Master and Commander que l'utilisateur non plus. L'année de la sortie du film, il avait été nommé dans pas moins de 10 catégories lors de la prestigieuse cérémonie. Et si Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi avait remporté les prix de meilleur film et meilleur réalisateur, le long-métrage de Peter Weir avait décroché la statuette de la meilleur photographie et du meilleur montage de son.

 

Voir aussi

Rock Academy : une jeune actrice raconte son calvaire après la sortie du film

Rock Academy : une jeune actrice raconte son calvaire après la sortie du film

Une des enfants du film « Rock Academy » revient sur son expérience dans le film. Rivkah Reyes décrit comment le succès du long-métrage a entraîné une période difficile pour elle.