Megalopolis : Francis Ford Coppola aimerait relancer son projet fou

Francis Ford Coppola veut toujours faire Megalopolis

Megalopolis : Francis Ford Coppola aimerait relancer son projet fou

Le grand Francis Ford Coppola aimerait terminer sa carrière sur un grand coup. Le cinéaste voudrait en effet relancer un de ses projets de longue date : « Megalopolis ». Et pour cela, il est prêt à investir toute sa fortune personnelle.

C'est quoi Megalopolis ?

Megalopolis est le grand projet jamais abouti de Francis Ford Coppola. Le projet d'une vie. Un long-métrage à l'ambition démesurée qui prend la poussière dans les tiroirs depuis des années maintenant. Sur le papier, Megalopolis est un film de science-fiction influencé par la romancière Ayn Rand, célèbre pour des œuvres dystopiques comme Atlas Shrugged ou The Fountainhead. Megalopolis se déroule dans une ville de New York qui tente de se reconstruire après un cataclysme sans précédent. L'histoire est censée suivre un architecte qui tente de rebâtir une petite ville baptisée Cityworld au centre de New York. Malheureusement pour Francis Ford Coppola, il n'est jamais parvenu à financer ce projet totalement dingue. Aujourd'hui, il tente de relancer la machine, par ses propres moyens !

Megalopolis : le projet est reparti !

Selon Deadline, Francis Ford Coppola serait en passe de relancer Megalopolis. Le cinéaste, à qui l'on doit des immenses chefs-d'œuvre comme Le Parrain ou Apocalypse Now n'a donc pas renoncé à son projet fou. Malheureusement pour lui, aucun studio n'est prêt à investir de l'argent dans ce projet. Francis Ford Coppola n'a pas tourné depuis dix ans, et son dernier film, Twixt, a été un bide commercial et critique. Le réalisateur est donc livré à lui-même et est prêt à investir une énorme partie de sa fortune pour financer lui-même Megalopolis. Apparemment, il parle d'un budget de 100 à 120 millions de dollars. Le cinéaste a même déjà une idée de casting en tête puisqu'il aurait approché Oscar Isaac pour tenir le rôle principal. Il aurait également contacté Forest Whitaker, Cate Blanchett, Jon Voight, Zendaya, Michelle Pfeiffer ou encore James Caan.

Megalopolis
Megalopolis ©Francis Ford Coppola

Francis Ford Coppola semble plus motivé que jamais à réaliser Megalopolis, même sans l'aide des studios. C'est en tout cas l'impression qu'il a donné au micro de Deadline :

Je me suis engagé à faire ce film, je voudrais le tourner à l’automne 2022. Tout mon casting n’est pas validé, mais j’en ai assez pour être certain que ça sera une distribution excitante. Le film coûtera entre 100 et 120 millions de dollars. Mais évidemment je préférerais que ce soit plus proche de 100

Le réalisateur a également réagit au silence des studios vis-à-vis de son projet. Il a notamment pointé du doigt le fonctionnement actuel des studios américains, qui préfèrent produire des films calibrés, sans prendre réellement de risques :

Tout le monde veut faire le prochain Marvel, mais personne ne veut faire un film qui redonne vraiment de l’espoir à la jeunesse, où nous sommes prêts à nous réunir et à résoudre tous les problèmes qui se présentent à nous. C’est ce que je crois et ce sera le véritable thème du film. Il est temps pour nous de réaliser que la société dans laquelle nous vivons n’est pas la seule alternative à notre disposition

Un péplum dans la lignée de Cecil B. DeMille

Ensuite, pour conclure son intervention concernant Megalopolis, Francis Ford Coppola a donné quelques indices sur le ton, le contenu et le style de son œuvre. Il a notamment comparé le projet aux péplums d’antan de Cecil B. DeMille :

C’est un péplum, dans le style traditionnel de Cecil B. DeMille ou Ben-Hur, mais situé de nos jours et centré en Amérique. C’est basé sur la conjuration de Catilina, qui vient de la Rome antique. C’était un duel fameux entre un patricien, rôle qui sera tenu par Oscar Isaac, et le fameux Cicéron, qui sera joué par Forest Whitaker. Il sera le maire acculé de New York, en pleine crise financière. Son personnage sera inspiré de David Dinkins, qui était maire de la Grosse Pomme au début des années 1990. L’histoire ne se déroule pas à une époque précise, c’est une vision du New York moderne, que j’appelle New Rome.

Reste maintenant à savoir si Francis Ford Coppola réussira ce pari fou. Aujourd'hui âgé de 82 ans, difficile de savoir si le cinéaste aura le temps et l'énergie suffisante pour terminer Megalopolis. En attendant, les fans de Francis Ford Coppola peuvent patienter en voyant la nouvelle version director's cut de Le Parrain 3, intitulée La Mort de Michael Corleone, plus conforme à sa vision personnelle, et disponible en Blu-ray et DVD.

 

Voir aussi

Linh-Dan Pham (Blue Bayou) :

Linh-Dan Pham (Blue Bayou) : "C'est un peu ma vie aussi"

Dans les salles le 15 septembre après un passage à Deauville où il remporta le Prix du public, "Blue Bayou" met en scène un homme qui risque d'être expulsé du pays où il a toujours vécu. Nous avons rencontré Linh-Dan Pham qui nous parle de ce film émouvant. Vidéo en une d'article.