Mort d'Ivan Reitman : le réalisateur de SOS Fantômes est décédé

Un grand nom de la comédie américaine

Mort d'Ivan Reitman : le réalisateur de SOS Fantômes est décédé

Le réalisateur Ivan Reitman est décédé à l'âge de 75 ans. Le cinéaste a marqué le paysage de la comédie américaine en signant les deux premiers volets de la saga "S.O.S Fantômes", mais aussi "Les Bleus", "Jumeaux" ou encore "Un flic à la maternelle".

Disparition d'Ivan Reitman à l'âge de 75 ans

Il a réalisé plusieurs titres cultes de la comédie américaine. Selon les informations confirmées par sa famille à l'agence Associated PressIvan Reitman s'est éteint à l'âge de 75 ans. Ses enfants Caroline, Catherine et Jason Reitman ont déclaré dans un communiqué :

Notre famille pleure la disparition inattendue d'un mari, père et grand-père, qui nous a appris à toujours chercher la magie dans la vie. Nous sommes réconfortés par le fait que son travail de cinéaste a apporté le rire et le bonheur à d’innombrables personnes dans le monde entier. Alors que nous pleurons en privé, nous espérons que ceux qui l’ont connu à travers ses films se souviendront toujours de lui.

Né en Tchécoslovaquie en 1946, Ivan Reitman émigre au Canada dans son enfance. Il développe très vite son sens du divertissement, en montant un spectacle de marionnettes et en animant des camps d'été. Les colonies de vacances sont d'ailleurs le sujet de l'un de ses premiers films, Arrête de ramer, t'es sur le sable, qui marque sa rencontre cinématographique avec Bill Murray en 1979. Le cinéaste et le comédien se retrouvent deux ans plus tard sur Les Bleusdans lequel l'humoriste et son complice Harold Ramis rejoignent l'armée et ont bien du mal à accepter l'autorité de Warren Oates.

S.O.S Fantômes
S.O.S Fantômes ©Sony Pictures Entertainment

SOS Fantômes, Un flic à la maternelle...

En 1984, Ivan Reitman, Bill Murray, Harold Ramis et Dan Aykroyd lancent une saga culte avec S.O.S Fantômes. Après le succès du premier volet, les scientifiques reconvertis en chasseurs d'ectoplasmes refont équipe en 1989 avec S.O.S Fantômes 2, toujours aux côtés de Sigourney Weaver, Rick Moranis, Ernie Hudson et Annie Potts.

Entre-temps, le réalisateur aide Arnold Schwarzenegger à développer sa fibre comique. Ils collaborent pour la première fois en 1988 avec Jumeaux, avant de se retrouver sur Un flic à la maternelle et JuniorIvan Reitman, Arnold Schwarzenegger et Danny DeVito devaient d'ailleurs se réunir sur Triplets, la suite de Jumeaux.

Un flic à la maternelle
Un flic à la maternelle ©Universal Pictures

Le cinéaste a également signé L'Affaire Chelsea Deardon, Drôles de pères6 jours, 7 nuitsÉvolution, Ma super ex ou encore Sex Friends. Sa dernière réalisation, la comédie sportive Le Pari avec Kevin Costner, remonte à 2014.

Au cours de sa carrière, Ivan Reitman multiplie aussi les projets en tant que producteur. Sous cette casquette, il contribue notamment à American College, Frissons, Space Jam, Paranoïak ou encore In the Air. En 2021, il travaille à nouveau avec son fils Jason en le chapeautant sur S.O.S Fantômes : L'Héritage. Sur Twitter, de nombreuses personnalités parmi lesquelles Paul Feig, Kumail Nanjiani ou encore Mindy Kaling lui ont rendu hommage.

 

Voir aussi

La Belle époque : quand Guillaume Canet redoutait la collaboration avec Nicolas Bedos

La Belle époque : quand Guillaume Canet redoutait la collaboration avec Nicolas Bedos

Deuxième long-métrage de Nicolas Bedos, "La Belle époque" propose une odyssée nostalgique très personnelle, dans laquelle Guillaume Canet se fait le double de cinéma du réalisateur. Un rôle qu'il a accepté, mais avec quelques appréhensions...