MENU
Accueil > News > Cinéma > Mourir peut attendre : Naomie Harris évoque « d’énormes surprises »

Mourir peut attendre : Naomie Harris évoque « d’énormes surprises »

L’actrice s’est fendue de quelques commentaires sur le prochain James Bond, dans lequel elle reprend son rôle de Moneypenny. Elle promet des « surprises », et un 007 plus à l’écoute de ses sentiments. Une transition amorcée par Sam Mendes, qui pourrait se conclure dans « Mourir peut attendre » et ouvrir une nouvelle ère pour James Bond.

À mesure qu’on s’approche du 8 avril 2020, date à laquelle le 25ème James Bond sortira dans nos salles, les informations sont distillées avec la manière. Dernière participante en date à s’exprimer, c’est Naomie Harris, l’actrice qui incarne Miss Moneypenny depuis Skyfallqui a lâché quelques mots à propos de Mourir peut attendre.

Miss Moneypenny annonce du changement

Dans une interview donnée à GQ, l’actrice anglaise de 43 ans a prévenu que le public allait « vraiment être surpris ».

C’est très lié à ce qui arrive dans Skyfall et Spectre. Mais avec des très grosses surprises, qui m’ont moi-même fait dire : « Oh, wow ! » Donc je pense que nous allons vraiment surprendre les gens.

C’est une indication importante, puisque rien, jusque-là, ne laissait penser que Mourir peut attendre serait une sorte de troisième volet d’une trilogie née avec Skyfall. Sam Mendes, réalisateur des deux derniers Bond, avait marqué les esprits en confrontant directement James Bond à la mort, et en donnant un rôle différent à M (Judi Dench), qui devenait une figure intime et maternelle. Une manière intelligente de redonner une humanité, et donc une mortalité, au personnage principal, jusque-là peu touché par des drames personnels. C’était aussi, déjà, l’évolution vers un univers plus féminin, où les femmes auraient d’autres rôles à jouer qu’incarner seulement la compagnie légère de James Bond.

À la fin de Spectre, il cède sa carrière à des femmes : il n’y a plus d’attachement émotionnel que cela. Il s’agit simplement d’évoluer avec son temps et de reconnaître que les femmes ne peuvent plus être perçues comme des friandises.

Et quant à l’agent 007, incarné pour la dernière fois par Daniel Craig, il sera encore plus à l’écoute de ses sentiments :

Je dirais qu’il se reconnecte à son coeur. Nous voyons réellement un James Bond qui est plus à l’écoute de ses sentiments, et plus apte à tomber amoureux.

Ce qui est déjà certain, c’est que Mourir peut attendre présente un casting très féminin dans une franchise classiquement très virile, avec la présence de Léa Seydoux, Naomie Harris et Lashana Lynch, ainsi que Ana de Armas. Sans oublier Phoebe Waller-Bridge au scénario… Autant dire qu’on a très hâte de voir ce que ça donne ! 

Voir aussi
Dangereuse Alliance (The Craft) : David Duchovny dans le remake de Blumhouse

Les productions Blumhouse se lancent dans un nouveau remake, celui de "Dangereuse Alliance", "The Craft" en version originale. Pour ce faire, outre le groupe des ados apprenties-sorcières déjà au complet, David Duchovny a été additionné au casting du film d'horreur.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis