ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Mourir peut attendre, Uncharted, Morbius... : une nouvelle vague de reports

On re-re-ressort les agendas !

Mourir peut attendre, Uncharted, Morbius... : une nouvelle vague de reports

Une nouvelle vague conséquente de reports vient de toucher la planète cinéma. L'instabilité de la situation force encore une fois les studios à effecteur un réaménagement de leur calendrier des sorties. "Mourir peut attendre", "Uncharted" ou encore "Morbius" sont parmi les victimes.

Troisième report pour Mourir peut attendre

Alors que l'on a entamé une nouvelle étape importante dans la lutte contre la pandémie avec le début de la vaccination, la situation générale reste encore très instable. Le monde de la culture continue d'être touché et les salles restent dans l'attente d'une réouverture qui n'a pas de date. Les derniers bruits émanant de la presse française parlent d'une possible issue en avril prochain chez nous. Ce qui empêcherait Mourir peut attendre de sortir le 31 mars comme cela était prévu. La mauvaise nouvelle est donc bien tombée, le film réalisé par Cary Joji Fukunaga connaît les joies d'un troisième changement de date.

À l'origine, il était prévu le 8 avril dernier, avant de filer au 11 novembre et d'atterrir donc au printemps 2021. Le distributeur a conscience que cette échéance n'est pas réaliste et vient d'opter pour un décalage au 8 octobre 2021 aux Etats-Unis ! Soit une attente supplémentaire de plusieurs mois, qui ne surprend à vrai dire plus grand monde face à l'état actuel des choses. Daniel Craig savait que la mort pouvait attendre, mais il ne s'attendait certainement pas à patienter autant pour que le public découvre sa dernière apparition dans ce rôle. Toute la presse américaine ne faisait que parler d'un changement de date et cette issue était la seule possible. Le film doit absolument faire un carton au box-office, ce qui n'est pas possible dans les mois qui arrivent.

La valse des changements

Une modification n'arrivant que très rarement seule ces derniers temps, c'est une grosse partie de notre agenda qu'il faut revoir. En venant se positionnant en octobre, Mourir peut attendre incite Sony à décaler Morbius, qui ne veut pas subir cette concurrence. Le film porté par Jared Leto est propulsé au mois de janvier 2022. Néanmoins, Universal prend des risques en s'incrustant en octobre car James Bond tombera alors au même moment que Dune, le blockbuster de Warner. Une donnée à prendre en considération, qui pourra provoquer le décalage du prochain Denis Villeneuve.

Morbius
Morbius (Jared Leto) - Morbius ©Sony Pictures Entertainment

Pour (essayer de) combler le vide, Universal installe Nobody en début avril au créneau détenu précédemment par l'agent 007. Pas sûr qu'on gagne au change... Toujours du côté du même studio, on apprend que Last Night in Soho d'Edgar Wright n'est plus attendu en avril prochain mais sortira lui en octobre 2021, après le passage de Mourir peut attendre.

Revenons désormais à Sony, qui a aussi décalé Uncharted de juillet à février 2022. Déjà un blockbuster de moins cet été. Un signe annonciateur d'une nouvelle période dégarnie ? Possible, sachant que le studio ne sortira pas non plus son S.O.S. Fantômes : L'Héritage au début juin mais en novembre 2021. 

D'autres bouleversements à attendre ?

Ne soyez pas étonnés si d'autres reports sont décrétés dans les prochaines semaines. Tous les gros d'Hollywood participent à cette valse, avec des décisions à prendre pour trouver le meilleur moment auquel tomber tout en préservant le potentiel commercial et en évitant une concurrence trop accrue.

Black Widow
Black Widow (Scarlett Johansson) - Black Widow ©Marvel Studios 2021

Pour le moment, rien ne bouge chez Disney/Marvel. Le sort de Black Widow reste indécis et la solution Disney+ continue d'être évoquée par la presse américaine. Les prochains films du géant ne sont pas installés aux mois que l'on vient de citer - on ressent que les autres ont voulu les esquiver avec les dates évoquées plus haut. Des dates qu'il faut encore définir pour la France, nous avons volontairement cité les mois car les informations précises ne sont pas tombées. Quant à Warner, rien ne bougera a priori. Leur stratégie de sortie simultanée cinéma/HBO Max leur permet de ne plus s'en tenir qu'à la disponibilité des salles.

 

Voir aussi

Alien, le huitième passager : qui se cache sous le costume de la créature ?

Alien, le huitième passager : qui se cache sous le costume de la créature ?

Plus de 40 ans après sa sortie, "Alien, le huitième passager" est toujours aussi terrifiant. Mais qui se cachait sous le costume de la créature culte ?