Accueil > News > Cinéma > Outlaw King : Chris Pine méconnaissable en roi écossais pour Netflix

Outlaw King : Chris Pine méconnaissable en roi écossais pour Netflix

Outlaw King : Chris Pine méconnaissable en roi écossais pour Netflix

Loin des étoiles ou d’une célèbre super-héroïne, Chris Pine s’engage dans l’indépendance écossaise avec « Outlaw King » et on peut dire qu’il a le look.

Alors qu’un problème d’accord financier au niveau des salaires aurait rendu la présence de Chris Hemsworth et Chris Pine hautement improbable au sein du casting de Star Trek 4, et du coup mettre peut-être en danger le film – qu’on voit mal se tourner sans Kirk père et fils – le second ne va pas chômer pour autant. Alors qu’on le retrouvera prochainement sur grand écran dans Wonder Woman 1984, l’acteur fera un passage sur Netflix dans le drame historique Outlaw King.

Il y incarne Robert 1er, futur roi d’Écosse qui mena la première guerre d’indépendance entre 1298 et 1306 contre le souverain anglais Edouard 1er aux côtés de William Wallace (célèbre héros incarné par Mel Gibson dans Braveheart). Mais ce dernier n’apparaîtra pas dans ce film qui s’intéressera davantage à la figure de Robert, meneur historique de la lutte qui aura abandonné toutes ses richesses pour se battre.

Un nouveau cliché du film (via Entertainment Weekly) montre d’ailleurs l’acteur en armure et clairement, il n’est pas là pour rigoler. On espère qu’on aura droit à une bande-annonce avant la fin de l’été afin de le voir à l’œuvre épée à la main sur le champ de bataille (et crier « Libertééééééé » ?).

Outlaw King : Chris Pine méconnaissable en roi écossais pour Netflix

Outlaw King entre de bonnes mains.

D’après Gillian Barry, responsable de la production côté écossaise, Pine s’est totalement investi dans le rôle, non seulement au niveau de l’accent, mais aussi en terme d’équitation et de cascades.

Pour lui, le comédien a été le vrai moteur d’une troupe qui comprend notamment Aaron Taylor-Johnson et Florence Pugh, tandis que Stephen Dillane (Stannis Baratheon dans Game of Thrones) y incarne Edouard 1er. Quant à la réalisation, elle est entre de très bonnes mains puisque c’est David Mackenzie (Comancheria dans lequel jouait Pine) qui se place derrière la caméra. Un gage de qualité même si, soyons honnêtes, on a vu d’autres réalisateurs de talent se casser les dents sur une production Netflix.

Avant d’arriver sur le service de streaming, le long-métrage sera présenté en avant-première mondiale le 6 septembre prochain en ouverture du Festival International du Film de Toronto (TIFF). Il arrivera sur la plate-forme SVOD le 9 novembre 2018.

On laissera à Barry le mot de la fin :

Je suis vraiment fier que William soit considéré comme un trésor national, une icône. Mais c’est beaucoup plus mérité que Robert ait sa place dans l’Histoire.

Voir aussi

Daredevil : une saison 3 bien sombre

Daredevil arpentera de bien sombres chemins dans la saison 3 de la série.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis