ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Pacific Rim : au fait, c'est quoi un Kaiju ?

Des grosses bêbêtes

Pacific Rim : au fait, c'est quoi un Kaiju ?

En 2013, le cinéaste Guillermo Del Toro se tourne vers un nouveau genre : le blockbuster. Il réalise « Pacific Rim », où s’affrontent Kaiju et Jaeger. Mais au fait, c’est quoi un Kaiju ?

Pacific Rim : succès pour Guillermo Del Toro

Guillermo Del Toro, habituellement davantage attiré par les films d’épouvante, décide de faire une exception pour se lancer dans la réalisation de Pacific Rim. Il s’entoure d’un casting convaincant, notamment composé de Charlie Hunnam, d’Idris Elba et de son acteur fétiche Ron Perlman. Le long-métrage s’est avéré être une réussite auprès de la presse et des spectateurs. Côté box-office, le projet a rapporté plus de 411 millions de dollars (pour un budget de 190 millions). Pacific Rim raconte comment les êtres humains doivent s’adapter face à l’arrivée d’énormes Kaiju des profondeurs marines. Les flottes gouvernementales à travers le monde décident de s’armer de Jaeger, des robots géants conçus pour affronter les Kaiju. Mais au fait, c’est quoi un Kaiju ?

C’est quoi un Kaiju ?

Kaiju, littéralement bête étrange ou bête mystérieuse, est un terme japonais pour désigner des monstres géants dans les films appelés Kaiju Eiga. Mais le Kaiju est davantage vu comme une force de la nature que comme une force du mal. Une force de la nature face à laquelle l’être humain devient impuissant. Pour rencontrer les Kaiju, il faut remonter aux années 1950 pour découvrir son plus célèbre représentant : Godzilla. En 1954, Ishiro Honda met en scène le tout premier Godzilla, et lance la mode des films Kaiju Eiga. Un genre qui consiste à présenter d’énormes monstres détruisant des villes japonaises. Le procédé technique propose la reconstitution d’une ville entière en maquette et des acteurs en costume pour incarner les monstres géants. Le Kaiju Eiga était initialement une allégorie d’Hiroshima. Avec Godzilla, Ishiro Honda cherche à recontextualiser avec un esprit critique cette destruction humaine sans précédent.

La Guerre des Monstres
La Guerre des Monstres ©Toho Company

Le Kaiju est partout au cinéma. Même si Godzilla demeure le plus célèbre des Kaiju, il n’est pas le seul. On peut également citer Rodan (1956), Mothra (1961) ou encore Gamera (1965). Ces monstres géants se sont affrontés un nombre incalculable de fois à travers le temps. Le Kaiju Eiga est un genre extrêmement en vogue dans les années 1960 et 1970 et les Japonais offrent des crossovers toujours plus explosifs avec des rencontres entre Godzilla et King Kong, avec La Guerre des Monstres ou encore Le Fils de Godzilla. Oui, c’est un peu le Hollywood actuel avant l’heure. Récemment, les Kaijus se font plus discrets, mais apparaissent néanmoins dans des films comme Le Choc des Titans, King Kong, Cloverfield, Godzilla, Colossal et bien évidemment Pacific Rim.

Le Kaiju dans Pacific Rim

Pacific Rim
Pacific Rim ©Warner Bros Studios

Ainsi, Guillermo Del Toro a tenté de se reconnecter avec ce genre, et de ramener les Kaiju sur le devant de la scène. Ces puissants monstres n’ont jamais été aussi impressionnants que dans ce blockbuster grand public. Del Toro s’est longuement arrêté sur le design des créatures. Les Kaiju comme les Jaeger ont été l’objet de toutes les attentions. De nombreux artistes et illustrateurs leur ont donné une identité visuelle forte et singulière. Guillermo Del Toro a donné carte blanche aux graphistes. Une seule consigne : s’inspirer des lézards, des crustacés et des insectes pour leur donner vie. Plus d'une centaine de propositions ont été créées. Seules quelques-unes ont été conservées dans le film. En tout cas, l'aspect visuel du long-métrage s'est avéré très réussi, proposant des Kaiju plus imposants les uns que les autres.

 

Voir aussi

Marvel : le calendrier complet des futures sorties du studio

Marvel : le calendrier complet des futures sorties du studio

Après un an de pause, le Marvel Cinematic Universe a repris sa marche en avant avec la série "WandaVision". Les projets vont s'enchaîner, autant sur Disney+ que dans les salles. Faisons le point sur le calendrier des futures sorties pour avoir une meilleure vue d'ensemble de ce qui nous attend.