Pale Blue Dot : Natalie Portman en astronaute sur la première image

Pale Blue Dot : Natalie Portman en astronaute sur la première image

Natalie Portman ne rêve que de dézinguer son amant dans "Pale Blue Dot", la première réalisation cinéma de Noah Hawley.

Si vous suivez un peu l'actualité des (bonnes) séries, le nom de Noah Hawley doit vous être familier. Parce qu'il est le créateur de Fargo et Legion. Sa carrière a longtemps tourné autour de l'écriture. Il a été écrivain, scénariste puis peu à peu il se met à prendre la caméra sur ses créations télévisuelles - on l'a vu diriger des épisodes des deux séries citées précédemment. La prochaine étape pour lui est logiquement de se confronter aux exigences du cinéma. 

Ses débuts sur le grand écran s'appellent Pale Blue Dot, avec Natalie Portman dans le rôle principal. Elle incarne Lisa Nowak, une astronaute de la NASA de retour sur Terre après une mission. Mariée, elle tombe cependant amoureuse d'un collègue, Bill Oefelein. Mais celui-ci omet de lui avouer qu'il a également une relation avec une autre collègue. Se sentant trahie, elle entreprend de parcourir 900 miles pour se rendre à Orlando depuis Houston. Avec un couteau et un pistolet, elle est déterminée à retrouver Bill et sa petite-copine. La NASA est alors forcée de prendre des mesures vis-à-vis de son employée. Un rôle qui pourrait permettre à Natalie Portman de s'insérer dans la courses aux Oscars quand le film sortira, des années après qu'elle ait décroché celui de la Meilleur Actrice pour sa performance dans Black Swan.

Le triangle amoureux se compose de Jon Hamm (Mad Men) dans le rôle de Bill Oefelein et de la star montante Zazie Beetz (Deadpool 2). Actuellement en tournage, le film se montre déjà par le biais d'une première image dévoilée par la Fox. On peut découvrir Natalie Portman en tenue de travail :

Aucune date de sortie n'est encore connue. Cependant, si la Fox envisage d'aller aux Oscars avec le film, nous devrions le découvrir dans les derniers mois de l'année 2019.

 

Voir aussi

Peter von Kant : un hymne magistral et bouleversé à l'amour et au cinéma

Peter von Kant : un hymne magistral et bouleversé à l'amour et au cinéma

CRITIQUE / AVIS - FILM : Film très personnel, adaptation autant qu'hommage au réalisateur allemand Rainer Werner Fassbinder, concentré de références esthétiques et vertige de cinéma, "Peter von Kant" de François Ozon est un film total. Il ne s'autorise ainsi aucun compromis, conscient sans doute d'être parmi les plus grands films français de ces dernières années.