ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Penguin Bloom : un nouveau trailer et une date de sortie pour le film Netflix avec Naomi Watts

Netflix a partagé une nouvelle bande-annonce de "Penguin Bloom", mené par Naomi Watts et Andrew Lincoln. Le film sera disponible le 27 janvier.

Penguin Bloom : prise de bec

Penguin Bloom commence son histoire sous forme d'un livre sorti en 2017 sous la plume de Bradley Trevor Greive et Sam Bloom. La publication touche le cœur du public et l'idée d'en faire un long-métrage germe. Les droits d'adaptation de cette touchante histoire vraie sont achetés.

On y suit la famille Bloom, composée de Cameron (Andrew Lincoln), sa femme Sam (Naomi Watts) et de leurs trois enfants. Ces Australiens se rendent en Thaïlande pour leurs vacances. Ils sont beaux, heureux, et rien ne semble pouvoir ébranler cette existence bénie. Leur séjour en Asie va toutefois changer dramatiquement les choses. Alors que Sam pose pour une photo sur un balcon, la rambarde de sécurité se brise et elle fait une chute presque mortelle. Si la jeune femme survit, elle est tout de même blessée gravement et se retrouve paralysée du bas du corps.

Sam était pourtant jusque-là une personne très sportive qui passait beaucoup de temps à surfer les belles vagues australiennes. Se déplaçant maintenant en fauteuil roulant, elle perd le goût de la vie malgré le soutien sans faille de son mari et ses enfants. Tout le monde souffre et la famille est au bord de l'explosion. Il faut une rencontre extraordinaire avec l'inattendu pour que l'espoir refasse surface. Un de ses fils trouve en effet sur la plage un oiseau blessé qui n'arrive plus à voler. Cette pie se fait une place chez les Bloom qui l'adopte, l'appelant même "Pingouin" pour sa ressemblance avec l'animal aux tâches blanches.

Penguin Bloom
Sam (Naomi Watts) - Penguin Bloom ©Broadtalk

La distribution est complétée par Jacki Weaver, Rachel House, Gia Carides, Leeanna Walsman, Lisa Hensley, Randolph Fields, Felix Cameron, Abe Clifford-Barr, et Griffin Murray-Johnston.

Des ailes et des elles

Sans l'usage de ses jambes, la jeune femme ne sait plus qui elle est. Elle pense même ne plus être celle qu'elle était avant. Dans la nouvelle bande-annonce, son mari lui fait justement remarquer qu'elle veut "effacer celle qu'elle était". C'est donc une longue route qui l'attend avant de pouvoir enfin revivre comme elle le faisait avant l'accident. Sa rencontre impromptue avec l'animal privé lui aussi de l'usage de ses ailes va fonctionner comme un miroir à sa propre situation. S'il ne pourra jamais la guérir de son handicap, Pingouin peut toutefois soulager son âme et sa souffrance psychologique. Plus qu'un animal, il est un message et un symbole autour duquel la famille Bloom va s'accrocher pour se reconstruire.

Penguin Bloom est le troisième long-métrage réalisé par Glendyn Ivin. L'Australien a précédemment mis en scène The Cry et Sauvetage en Mer de Timor. Ces deux œuvres sont restées assez confidentielles, plus par manque de grandes stars au casting qu'à cause de leur qualité.

Penguin Bloom
Penguin Bloom ©Broadtalk

Pour sa dernière production, il ne pourra pas en dire autant puisqu'elle est menée par deux grands noms au rayonnement international. Sam Bloom est en effet incarnée par la britannique Naomi Watts. L'actrice a marqué les esprits très tôt avec sa partition dans l'incroyable Mulholland Drive de David Lynch. Derrière, sa carrière est lancée et l'actrice enchaîne les grosses productions, du King Kong de Peter Jackson en passant par Le Cercle : The Ring de Gore Verbinski. Ces dernières années, nous avons pu la découvrir dans des productions plus politiques comme Vice et la mini-série The Loudest Voice.

Son mari est joué par Andrew Lincoln, immortel interprète de Rick Grimes dans la série culte The Walking Dead. Même s'il a quitté le show d'AMC, son personnage devrait bientôt avoir le droit à ses propres aventures au cinéma.

Penguin Bloom sera disponible le 27 janvier sur Netflix.

Voir aussi

Mad Max : retour sur la sortie polémique du film en France

Mad Max : retour sur la sortie polémique du film en France

Tourné avec un budget dérisoire, détenteur d'un succès monstre au box-office et devenu culte, le tout premier "Mad Max" a reçu un accueil plus que mouvementé dans les salles. En France, le film n'a pu échapper à la censure et à une interdiction très sévère.