ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Pieces of a Woman sur Netflix : la vérité derrière la scène de l'accouchement

Pieces of a Woman sur Netflix : la vérité derrière la scène de l'accouchement

Disponible sur Netflix depuis le 7 janvier, le film "Pieces of a Woman" ne manque pas de bouleverser les spectateurs, notamment en raison de la scène très difficile de l'accouchement. On revient pour vous sur cette séquence marquante.

Pieces of a Woman : le cinéma est bien vivant sur Netflix

Alors que les salles de cinéma demeurent inlassablement fermées en raison de la pandémie de Covid-19, nous pouvons compter sur les plateformes de streaming pour nous offrir de beaux moments de cinéma. Après Mank de David Fincher en décembre, c'est au tour du réalisateur hongrois Kornél Mundruczó de nous offrir Pieces of a Woman, un portrait déchirant d'une femme qui tente de se reconstruire après la perte de son nouveau-né quelques minutes après un accouchement difficile (voir notre critique).

Le film, disponible depuis le 7 janvier dernier, repose en grande partie sur la performance viscérale de son actrice principale, Vanessa Kirby, qui a d'ailleurs reçu le prix de la meilleure actrice lors du dernier Festival de Venise en septembre dernier. Face à elle, Shia LaBeouf campe son compagnon, et père de l'enfant, qui doit également faire face au deuil, et à la crise que cet événement a provoqué dans le couple.

Parmi les séquences marquantes du film, celle de l'accouchement, qui intervient très rapidement dans le métrage, a particulièrement marqué les spectateurs. Et pour cause.

Un plan-séquence mémorable et déchirant

Il s'agit peut-être de la scène d'accouchement la plus réaliste vue dans un film. Tournée en plan-séquence, elle dure pas moins de 24 minutes, et suit au plus près le personnage de Martha (Vanessa Kirby), de la perte des eaux, à ses premières contractions, jusqu'à la délivrance, et la mort de son bébé. Autour d'elle, deux personnages s'activent : Sean (Shia LaBeouf) et la sage-femme (Molly Parker).

Pieces of a Woman
Pieces of a Woman ©Netflix

Le réalisateur de Pieces of a Woman a expliqué avoir voulu filmer l'accouchement en plan-séquence pour ressentir au plus près les émotions traversées par le personnage de Martha. Pour ce faire, il a demandé à son chef opérateur Benjamin Loeb de filmer avec un stabilisateur (et on imagine un reflex au lieu d'une grosse caméra) et de se déplacer autour des personnages, toujours en étant le plus proche possible, ce qui offre une vraie sensation d'intimité (et aussi de malaise) pour le spectateur.

Nous avons trouvé un moyen de filmer cette scène de manière plus humaine, et moins mécanique (...) on voulait aussi laisser de la place aux acteurs, qu'ils puissent se déplacer facilement.

a confié le chef-opérateur.

Deux jours avant le tournage, les trois acteurs ont répété les mouvements de la séquence avec le réalisateur et le chef-opérateur, mais n'ont pas souhaité aller plus loin pour ne pas gâcher la spontanéité que nécessitait une telle scène. Vanessa Kirby et Molly Parker ont en outre passé beaucoup de temps avec une vraie sage-femme.

Le tournage a duré deux jours, et l'équipe a fait six prises différentes (quatre le premier jour, et deux le second jour). Le réalisateur a demandé à Vanessa Kirby de repousser ses limites le plus loin possible. Elle explique :

Le premier jour de tournage a été l'un des plus difficiles de ma carrière, mais aussi l'un des plus magiques. Nous ne savions pas trop où nous allions, mais nous étions en confiance. Je me suis sentie totalement libre. C'était une expérience incroyable.

Pour s'imprégner du rôle, l'actrice, qui n'a jamais eu d'enfant, a passé du temps avec des femmes qui ont traversé la même épreuve que son personnage dans le film, à savoir la perte d'un bébé. Elle a également assisté à un vrai accouchement pour que le plan-séquence d'ouverture soit le plus réaliste possible.

Il va sans dire que nous risquons fort de retrouver Vanessa Kirby aux prochains Oscars pour sa performance dans Pieces of a Woman.

 

Voir aussi

Mad Max : retour sur la sortie polémique du film en France

Mad Max : retour sur la sortie polémique du film en France

Tourné avec un budget dérisoire, détenteur d'un succès monstre au box-office et devenu culte, le tout premier "Mad Max" a reçu un accueil plus que mouvementé dans les salles. En France, le film n'a pu échapper à la censure et à une interdiction très sévère.