Place aux jeunes réalisateurs !

13e Festival International Des Jeunes Réalisateurs De St Jean De Luz, qui se déroule jusqu'au 11 octobre, s'est ouverte mardi soir avec à son affiche dix-neuf courts et longs-métrages français et étrangers.

Le jury long-métrage est présidé par le réalisateur français Ariel Zeitoun. Les oeuvres sélectionnées sont des premiers ou des deuxièmes films.

La cérémonie d'ouverture du 13e Festival International Des Jeunes Realisateurs De St Jean De Luz, qui s'est déroulée dans la salle du Jaï Alaï (pelote basque) de la cité balnéaire basque, a été suivie de la projection du premier film en compétition Je suis venu pour elle (France) d'Yvan Taïeb et du court-métrage Remember me (France-USA) de Nathalie Camidebach.

Le cru 2008 propose une sélection très internationale, notamment pour les longs-métrages avec dix oeuvres en provenance de France, d'Espagne, d'Italie, de Hongrie, du Québec et du Mexique, représenté pour sa part par le film Cumbia Callera de René Villareal.

Un court-métrage sera présenté systématiquement avant chaque long-métrage en compétition.

Le Festival se terminera le samedi 11 octobre avec la remise des Chisteras, les prix décernés pour le meilleur film, le meilleur réalisateur et les meilleurs interprètes masculin et féminin.

Le jury de l'édition 2007, qui était présidé par le réalisateur français Gabriel Aghion, avait décerné le prix du meilleur réalisateur à la cinéaste française Idit Cebula pour son film Deux vies plus une et celui du meilleur film au réalisateur espagnol Manuel Lombardera pour Tuya siempre.

(Le 8 Octobre 2008 - AFP)

 

Voir aussi

Sofia Kappel :

Sofia Kappel : "Pleasure a changé mon regard sur l'industrie du X"

Avec "Pleasure" Ninja Thyberg s'intéresse à l'industrie du X pour questionner la société d'aujourd'hui. Nous avons rencontré la réalisatrice aux côtés de l'actrice Sofia Kappel pour parler du film. Interview en vidéo à découvrir ci-dessus.