ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Point Break : cette cascade que Patrick Swayze a effectuée lui-même

Point Break : cette cascade que Patrick Swayze a effectuée lui-même

Le lundi 31 août repasse sur France 5 le cultissime "Point Break" de Kathryn Bigelow. Patrick Swayze s'est beaucoup investi durant le tournage en faisant lui-même une cascade spectaculaire. Retour sur un tournage qui a provoqué quelques sueurs froides aux producteurs.

Le cultissime Point Break

Les années 80 et 90 ont été couronnées de succès pour Patrick Swayze. L'acteur enchaîne les films cultes comme Ghost, Dirty Dancing, Road House et Point Break. Pour ce dernier, Kathryn Bigelow voit en lui tout le potentiel pour incarner ce charismatique méchant, meneur d'une bande de braqueurs qui a plus d'un casse de banque au palmarès. Le FBI veut arrêter ces malfaiteurs qui se dissimulent derrière des masques d'anciens présidents des USA. Les premiers éléments semblent indiquer que les responsables ont un rapport avec le monde du surf. Johnny Utah (Keanu Reeves), un agent du FBI, est chargé de les arrêter. Pour mieux appréhender leur univers et les membres qui composent le gang, il infiltre un groupe de surfeurs. C'est là qu'il va découvrir l'aura de Bodhi, le personnage incarné par Patrick Swayze.

Point Break ce n'est pas qu'un film d'action avec deux acteurs principaux charismatiques. La réalisatrice pose un regard intéressant sur ce monde masculin, avec la construction d'une amitié comme on en a peu vu au cinéma. Pas étonnant que ce long-métrage soit devenu un objet culte, qui s'est fait pomper par d'autres oeuvres sans que la puissance ne soit la même. Si on peut, de loin, voir Point Break comme un film d'un autre temps avec une imagerie marquée, il faut gratter sous cette couche superficielle pour en saisir sa substance la plus intéressante.

Patrick Swayze n'a pas peur du vide

On s'extasie aujourd'hui - à raison - sur les performances de l'ami Tom Cruise qui, sur les tournages des épisodes de Mission : Impossible, se permet de faire ses propres cascades et même les plus démentes. On l'a vu en train de grimper le Burj Khalifa, s'accrocher à un avion qui décolle ou faire du HALO jump. Avant lui, Patrick Swayze aussi a sauté d'un appareil en plein vol et sans qu'une doublure ne soit nécessaire. Vous vous souvenez forcément de cette scène où il lâche un classieux "Adios amigo" avant de se laisser tomber dans le vide. Si certains se demandent comment le plan a été conçu, l'explication est très simple : l'acteur a tourné lui-même ce passage, sans l'intervention de trucages. 35 prises ont été nécessaires, ce qui veut dire autant de prises de risque.

Point Break lundi 31 août sur France 5 : quand Patrick Swayze faisait ses propres cascades

Que faire si l'acteur se blesse ou qu'un drame se passe ? Le danger était là et le studio n'a pas manqué d'essayer de faire arrêter ce petit manège car les assurances ne couvraient pas de potentiels accrocs. Pour autant, Kathryn Bigelow et son équipe ne se démontent, ils continuent de filmer dans ces conditions. En plus de Patrick Swayze, Keanu Reeves a aussi effectué un saut en direct. L'initiative ferait froid dans le dos à n'importe quel producteur, une blessure grave aurait pu causer un bad buzz si un malheur s'était passé.

Une anecdote intéressante, qui fait se rejoindre l'état d'esprit des personnages du film avec celui qui a été instauré sur le tournage. La réalisatrice suit des personnages hors du système et elle se positionne comme telle, à la marge, dans sa manière de concevoir cette scène spectaculaire. Kathryn Bigelow se comporte comme Bohdi. Elle saisit la vague qui vient à elle et s'engouffre dedans, avec le risque de ne pas en ressortir indemne. Mais c'est en prenant des risques que l'on apprécie plus que jamais d'être vivant.

 

 

 

 

 

Voir aussi

Mort sur le Nil : Gal Gadot et Armie Hammer sur de nouvelles images

Mort sur le Nil : Gal Gadot et Armie Hammer sur de nouvelles images

À un peu moins d’un mois de sa sortie, "Mort sur le Nil" s’offre de nouvelles images qui mettent en vedette certains des principaux acteurs de son gros casting. Le film est attendu pour le 14 octobre prochain dans les salles françaises.