ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Pompéi : la préparation exigeante de Kit Harington pour devenir gladiateur

De la fonte et des protéines au programme

Pompéi : la préparation exigeante de Kit Harington pour devenir gladiateur

Après Jon Snow dans "Game of Thrones", Kit Harington trouve un nouveau rôle très physique en Milo dans "Pompéi" de Paul W.S. Anderson.

Pompéi : la cendre vole quand ?

Les envies de Pompéi sont nées en 2007 dans le cœur de Roman Polanski. Il souhaite adapter le roman du même nom de Robert Harris. Il a même un casting de stars avec lui : Orlando Bloom et Scarlett Johansson. Finalement, face à la menace des grèves à Hollywood, le réalisateur abandonne le projet.

6 ans plus tard, l'idée de faire un film se basant sur l’éruption du Vésuve renaît. Cette fois-ci, c'est Paul W.S. Anderson qui se retrouve aux manettes du projet. Il ne s'agit alors plus d'une adaptation du livre, mais d'un scénario original signé, entre autres, par Julian Fellowes, qui a reçu un Emmy Award pour son travail sur Downton Abbey.

Pompéi
Pompéi ©Constantin Film International

L'histoire se déroule en 79, alors que la ville de Pompéi vit ses plus grandes heures en sécurité sous la protection du mont Vésuve. Milo (Kit Harington) y vit une existence d'esclave sous le joug d'un puissant marchand. Il rêve pourtant secrètement de racheter sa liberté afin d'épouser la fille de son maître (Emily Browning). La tâche ne sera pas simple puisque son père, criblé de dettes, a déjà promis la main de la jeune fille à un sénateur romain (Kiefer Sutherland). Milo, trahi par tous, se retrouve malgré lui à jouer sa vie comme gladiateur. Mais l'amour est plus fort que tout, et le jeune homme va tout faire pour regagner le cœur de sa bien-aimée. Le couple maudit ne se doute pas que, dans les heures à venir, la ville va rentrer dans l'histoire comme le théâtre d'une des plus grandes catastrophes naturelles de tous les temps.

Le scénario catastrophe est une enveloppe parfaite pour Anderson, spécialiste du film d'action et connu pour Mortal Kombat, la série des Resident Evil ou encore Les Trois Mousquetaires. Avec un budget de plus de 100 millions de dollars, il signe un film spectaculaire, collant approximativement à la réalité présumée des faits. Si les qualités scénaristiques de Pompéi n'ont pas frappé tout le monde, il en est tout autre des abdos de Kit Harington.

Kit ou double

Kit Harington connait bien les rôles physiques. Quant on est au générique de 8 saisons de Game of Thrones, on n'a pas trop le choix. Encore plus quand on incarne Jon Snow, chevalier fatal qui passe plus de temps une arme à la main qu'assis dans une taverne. Alors quand il lit le script de Pompéi, il sait où il va.

Motivé comme jamais, il annonce à Anderson qu'il va suivre tous les entraînements possibles pour correspondre au personnage de Milo comme il est décrit dans les pages. Il se lance donc dans un régime hyper protéiné, soulève de la fonte et prend 12 kilos. Il fait ensuite le chemin inverse, suit une diète et reperd le poids pris. Passant de 76 à 64 kilos, son corps est dessiné à l'extrême et il faudrait un microscope pour y déceler la présence d'un milligramme de matière grasse.

Pompéi
Pompéi ©Constantin Film International

Mais avoir un corps de gladiateur ne fait pas de vous un grand guerrier. Le Britannique doit également se rendre dans un camp d'entraînement avec les cascadeurs. Il y rencontre Jean Frenette, chef cascadeur et chorégraphe des combats. Le Canadien est une sommité dans le métier et a déjà travaillé sur deux autres péplums : 300 de Zack Snyder et Les Immortels de Tarsem Singh.

Pendant de nombreuses semaines, Harington se familiarise au combat à l'épée et au bouclier. Il mémorise les passes d'armes, les mouvements qu'il connaît sur le bout de sa lame. Quand on découvre les scènes de combats de Pompéi, on peut dire que l'objectif de crédibilité arme à la main est atteint.

 

Voir aussi

Independence Day Resurgence sur TF1 : pourquoi Will Smith n'est pas dans le film ?

Independence Day Resurgence sur TF1 : pourquoi Will Smith n'est pas dans le film ?

À la sortie de "Independence Day : Resurgence", les spectateurs ont eu une drôle de surprise : Will Smith n'y était pas présent. L'acteur a expliqué pourquoi.