ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Premier contact : comment le langage des aliens a été créé

Un chef-d’œuvre instantané

Premier contact : comment le langage des aliens a été créé

Denis Villeneuve est un cinéaste extrêmement talentueux. Avec « Premier contact », il signe une œuvre de science-fiction qui a reçu des critiques dithyrambiques. Le long-métrage repose énormément sur le concept du langage. Découvrez comment la langue des aliens a été créée.

Premier contact : chef-d’œuvre instantané

En 2016, le talentueux Denis Villeneuve réalise son premier film de science-fiction : Premier contact. Après des films comme Incendies, Enemy ou encore Prisoners, le réalisateur s'essaye à ce genre emblématique. Un style qu'il voulait mettre en scène depuis de nombreuses années comme il le précisait à l'époque :

Je rêvais de réaliser un film de science-fiction depuis l’âge de 10 ans. C’est un genre extrêmement fort qui nous tend des outils permettant d’explorer notre réalité de manière très dynamique.

Louise Banks (Amy Adams) - Premier Contact
Louise Banks (Amy Adams) - Premier contact ©Sony Pictures

Et ce désir profond de mettre en scène une œuvre de science-fiction a porté ses fruits. Avec Amy Adams, Jeremy Renner et Forest Whitaker, Premier contact est une réussite totale. Le film a rencontré des critiques ultra positives, a été nommé 8 fois aux Oscars (pour une seule statuette remportée) et a rapporté plus de 203 millions de dollars de recettes au box-office (pour un budget de 47 millions de dollars). Adapté du roman de Ted Chiang intitulé L'histoire de ta vie, Premier contact doit énormément à son approche inédite de la science-fiction et des aliens.

Une approche la plus réaliste possible

Avec Premier contact, Denis Villeneuve voulait présenter une histoire crédible, en tout cas plausible. Le cinéaste tenait donc à ce que tous les détails scientifiques soient respectés le plus possible. Il a donc fait appel à deux consultants scientifiques pour l'épauler : Stephen et Christopher Wolfram. Pour aller plus loin dans cette démarche, Denis Villeneuve a limité au maximum l'utilisation des fonds verts. Préférant mettre ses comédiens en situation réelle. Les aliens étaient ainsi physiquement représentés comme le rappelle Amy Adams :

Il n’est pas facile d’instaurer une relation avec une perche surmontée d’une balle, mais nous avions de très bons marionnettistes, des types formidables qui manœuvraient des marionnettes pour nous en coulisses. Je suis toujours très reconnaissante à ces gens dont le travail n’est pas assez reconnu car ils sont présents sur le tournage au moins autant que nous, ils travaillent toute la journée et doivent tenir une perche pendant des heures pour nous permettre de jouer la comédie. Ils font vraiment un travail admirable.

Premier Contact
Premier contact ©Sony Pictures

De même, l'intérieur du vaisseau a vraiment été construit pour le film. Les décorateurs ont donc créé un tunnel de 45 mètres de long au bout duquel se trouve la salle de communication par laquelle les humains entrent en contact avec les extraterrestres. Voici ce que disait Denis Villeneuve à l'époque :

Nous n’avons utilisé aucun effet visuel, tout est réel, si bien que les acteurs ont pu s’imprégner de l’étrangeté de cette pièce. Bradford Young a pu éclairer le lieu de manière à lui conférer une atmosphère singulière et réaliste.

Le langage des aliens

Évidemment, l'élément fondamental de Premier contact demeure le langage des extraterrestres. Denis Villeneuve devait absolument proposer une approche précise et inédite de ses créatures. Pour l'aider à définir l'apparence des aliens, le réalisateur a fait appel à l'artiste Carlos Huante, qui a notamment collaboré avec Ridley Scott sur Prometheus :

J’ai tout de suite su que son travail correspondait à ce que je recherchais. La créature qu’il avait dessinée avait une âme, une présence, une aura de mystère mais elle était aussi très originale. C’était la première fois que je voyais des formes pareilles.

Premier Contact
Premier contact ©Sony Pictures

Ensuite, il fallait écrire le langage des aliens. C'est Patrice Vermette, chef décorateur, qui a été chargé d'imaginer la langue de ces êtres venus d'ailleurs. Comme Denis Villeneuve le racontait à l'époque, il s'est inspiré du travail de l'artiste Martine Bertrand :

Je voulais que le dialecte des extraterrestres ait quelque chose d’inquiétant et qu’il soit très surprenant. Je tenais en outre à ce qu’il n’évoque rien d’humain, il fallait que ce soit un langage issu d’une autre manière de penser. Martine a imaginé ces cercles abstraits semblables aux taches laissées par des tasses de café – peut-être que l’idée lui est d’ailleurs venue de là… La manière dont elle a développé cette langue est une des choses que je préfère dans le film

Enfin, Amy Adams, pour mieux saisir le concept de cette communication, a travaillé avec un linguiste, pour être la plus crédible possible dans son rôle :

Mon personnage étudie la signification anthropologique du langage et de la culture, la manière dont les gens communiquent et dont le langage est né. J’ai lu de nombreux ouvrages sur le sujet et j’ai réalisé que je ne ferais pas une bonne linguiste !

Et c'est tout ce mélange de précision, de travail acharné et de souci du détail qui a permis à Premier contact de devenir cet excellent film !

 

Voir aussi

Independence Day Resurgence sur TF1 : pourquoi Will Smith n'est pas dans le film ?

Independence Day Resurgence sur TF1 : pourquoi Will Smith n'est pas dans le film ?

À la sortie de "Independence Day : Resurgence", les spectateurs ont eu une drôle de surprise : Will Smith n'y était pas présent. L'acteur a expliqué pourquoi.