Procès Johnny Depp vs Amber Heard : Amber Heard reconnue coupable de diffamation

Une page se tourne

Procès Johnny Depp vs Amber Heard : Amber Heard reconnue coupable de diffamation

Le procès le plus médiatisé du moment vient de toucher à sa fin. Le jury du tribunal de Fairfax où se jugeait la plainte de Johnny Depp contre Amber Heard pour diffamation a rendu son verdict et donné raison à l'acteur de "Pirates des Caraïbes".

La fin d'un procès retentissant

Le procès a duré six semaines, et les différentes audiences de Johnny Depp et Amber Heard ont été diffusées dans le monde entier, occupant lourdement l'actualité. Un déballage douloureux pour les deux parties comme pour le public, mais qui vient d'arriver à son terme avec le rendu du verdict. La guerre entre l'ex-couple de stars a en effet pris un tournant majeur avec la "victoire" de Johnny Depp dans le procès pour diffamation qui l'opposait à son ex-femme.

Amber Heard
Amber Heard ©AFP/Getty Images

Bref rappel des faits, suite à un divorce déjà très médiatisé, Amber Heard avait écrit une tribune dans le Washington Post en décembre 2018 dans laquelle elle déclarait notamment être une "représentante publique de violences conjugales", suggérant ainsi que Johnny Depp l'avait violentée, mais sans le nommer.

Suite à ces déclarations, d'un effet dévastateur sur la carrière et les engagements professionnels de Johnny Depp, celui-ci a porté plainte pour diffamation en mars 2019 et requis une indemnisation de 50 millions de dollars. Une estimation du manque à gagner généré par ce qu'il dénonçait comme étant des mensonges, déclarant qu'Amber Heard était en réalité l'auteure des abus et des violences.

Le jury reconnaît Amber Heard coupable

À l'issue donc de ce procès en diffamation, le jury du tribunal de Fairfax - composé de cinq hommes et deux femmes -, a reconnu Amber Heard coupable d'avoir diffamé Johnny Depp et ordonné qu'elle lui verse 15 millions de dollars de dommages et intérêts.

Mais le jury a par ailleurs estimé que, dans sa défense, l'acteur avait lui aussi diffamé Amber Heard - qui avait déposé en conséquence elle-même une plainte -, ordonnant que soit versée à Amber Heard une réparation de 2 millions de dollars. Précisément, des propos diffamatoires tenus par l'avocat de Johnny Depp, affirmant que les propos d'Amber Heard étaient un "hoax" (fausse information, mascarade ou encore canular en VF).

Le jury a ainsi estimé qu'Amber Heard avait agi de "mauvaise foi" en déclarant publiquement ces propos dans le Washington Post, étant consciente qu'ils n'étaient pas fondés.

C'est une éclaircie pour Johnny Depp, pour qui la séparation d'avec Amber Heard et les multiples affaires qui ont suivi ont eu pour conséquence de le bannir de fait d'Hollywood, et plus particulièrement du géant Disney, dont il était un acteur-star avec la franchise Pirates des Caraïbes. L'acteur, absent de la salle d'audience, a déclaré à l'issue du verdict :

J'espère que ma quête pour que la vérité soit dite aura pu aider d'autres personnes, hommes et femmes, qui se sont trouvés dans ma situation, et à ceux qui les soutiennent de ne pas abandonner.

 

Voir aussi

Mamma Mia ! Here We Go Again : ce que l'on sait du troisième film de la saga musicale

Mamma Mia ! Here We Go Again : ce que l'on sait du troisième film de la saga musicale

"Mamma Mia!", saga familiale fraîche et rythmée par les reprises du célèbre groupe Abba, reviendra-t-elle oui ou non pour un troisième volet tant attendu ?