ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Quel est le film de Quentin Tarantino le plus meurtrier ?

La vengeance ne fait pas dans le détail

Quel est le film de Quentin Tarantino le plus meurtrier ?

Le réalisateur Quentin Tarantino est réputé pour faire des films bourrés de violence. Aucun de ses neuf films n'a échappé à au moins quatre morts violentes, et toujours dans des situations inoubliables que le cinéaste sait lui seul mettre en scène. Mais lequel de ses films est le plus meurtrier ?

Quentin Tarantino : un cinéaste de légende

Est-ce vraiment utile de présenter Quentin Tarantino ? Le cinéaste américain de 57 ans débute sa carrière cinématographique au début des années 1990. Après avoir travaillé quelques années dans un vidéoclub, il écrit les scénarios de True romance et de Tueurs nés qu'il vend ensuite. Avec l'argent récolté il finance son premier film : Reservoir Dogs. Celui-ci devient rapidement culte et le réalisateur s'impose très vite comme un cinéaste emblématique, surtout grâce à Pulp Fiction qui remporte la Palme d'or au Festival de Cannes en 1994. Par la suite il réalisera 8 autres films, et participera à des longs-métrages comme Groom Service et Sin City.

Mr Brown (Quentin Tarantino) - Reservoir Dogs
Mr Brown (Quentin Tarantino) - Reservoir Dogs ©Live Entertainment

Son dernier film en date, Once Upon a Time... in Hollywood est selon lui son avant-dernière réalisation avant de prendre sa retraite. Sorti en août 2019, le film a réuni un duo de stars iconiques composé de Leonardo DiCaprio et Brad Pitt. Sur ses dix nominations aux Oscars, Once Upon a Time... in Hollywood a remporté deux statuettes : Meilleurs décors et Meilleur acteur dans un second rôle pour Bard Pitt.

Quel est le film le plus meurtrier du cinéaste ?

Les amateurs de son cinéma le savent déjà. Quentin Tarantino a un style très personnel, au design graphique léché et à la violence décomplexée. Ses œuvres sont généralement portées par une violence sanglante et jouissive. Ce qui permet de qualifier facilement sa manière de concevoir le cinéma. Jusqu’à présent Quentin Tarantino a réalisé 9 films (les deux Kill Bill ne comptent que pour un). Et s'il tient sa promesse, il prendra sa retraite en tant que réalisateur après dix longs-métrages.

Si sa filmographie ne doit quasiment plus évoluer, quel en est le film le plus violent ? Il faut déjà établir une règle avant de passer au décompte. Ce classement compte également les morts hors-champ, quand celles-ci se produisent des mains d'un des personnages principaux. Si on part de ce postulat de départ, le film le plus meurtrier de la filmographie de QT est sans conteste Inglourious Basterds, avec approximativement 396 décès. Il faut dire que l'équipe de Brad Pitt dézingue un gros paquet de nazis, sans autre forme de procès.

Inglourious Basterds
Inglourious Basterds ©Universal Pictures

En deuxième position se place ensuite Django Unchained. Le western du cinéaste comptabilise 64 morts. Il faut dire que la fin du film enchaîne les morts violentes et les séquences d'action. Que ce soit à la dynamite ou au pistolet, les décès s'entassent à une vitesse impressionnante. Vient ensuite Kill Bill : Volume 1 avec 62 décès, dont la plupart sont entraînés par la rage vengeresse de Beatrix Kiddo.

En quatrième position se place Les Huit Salopards, qui offre un total de 20 morts. L'aspect huit clos réduit évidemment le champ des possibles. Mais cela n'empêche pas le huitième film de Tarantino d'être l'un de ses plus violents, notamment grâce à un dénouement gore et tragique. À la cinquième place se hisse Kill Bill : Volume 2 avec 13 morts. Une suite moins meurtrière que le premier opus, mais qui contient néanmoins un décès culte : celui de Bill.

Beatrix Kiddo (Uma Thurman) - Kill Bill : Volume 2
Beatrix Kiddo (Uma Thurman) - Kill Bill : Volume 2 ©Miramax

Enfin, le bas du classement est composé de Reservoir Dogs avec 11 morts, en comptant ceux des membres de l'équipe tués hors-champ comme Mr Blue (Edward Bunker). Vient ensuite Pulp Fiction avec 7 victimes, suivi de près par Boulevard de la Mort et ses 6 mortst. Enfin, ex-æquo à la dernière place : Jackie Brown et Once Upon a Time in Hollywood avec seulement 4 victimes.

Un classement qui prouve donc que le cinéma de Quentin Tarantino n'est pas si meurtrier que ça (sauf pour Inglourious Basterds). Mais que c'est finalement la manière dont il met en scène ces décès qui marque les esprits, et pas forcément la quantité.

 

Voir aussi

Oxygène : premières images de Mélanie Laurent dans le film d’Alexandre Aja

Oxygène : premières images de Mélanie Laurent dans le film d’Alexandre Aja

Alexandre Aja sera bientôt de retour. Le réalisateur spécialiste des histoires jonglant entre horreur et suspense dévoilera son nouveau long-métrage, "Oxygène". Et les premières images du film viennent d’être mises en ligne.