MENU
Accueil > News > Cinéma > C’est quoi le motion smoothing, le procédé qui irrite Chris Nolan ?

C’est quoi le motion smoothing, le procédé qui irrite Chris Nolan ?

Christopher Nolan et de nombreux autres réalisateurs sont récemment montés au créneau pour que leurs films ne soient plus modifiés pour les téléviseurs à l’aide du procédé dit de « motion smoothing ». Mais de quoi parle-t-on exactement ? Explications.

Vous ne connaissiez peut-être pas le terme exact, mais le motion smoothing (ou motion interpolation) fait déjà partie de votre vie, et de celle de vos amis. Depuis plusieurs années et l’avénement de la haute-définition, ce procédé est utilisé pour rendre vos visionnages sur télévision plus fluides et plus nets. Le concept ? La majorité des films est filmée au format standard de 24 images par seconde, impliquant de ce fait un rendu « flou » souhaité par le cinéaste, pour rester dans un esthétisme loin de l’hyper-réalisme. Avec le motion smoothing, des images intermédiaires vont être créées artificiellement de façon à ce que l’ensemble paraisse plus fluide, et de ce fait, plus net. Le résultat est donc un mélange d’images originales et d’images complètement artificielles.

Le problème ? Le rendu paraît alors pour beaucoup d’entre nous « trop » réaliste, et on parle alors d’un effet « sitcom ». Fort heureusement, les téléviseurs d’aujourd’hui permettent aux utilisateurs de paramétrer les réglages pour désactiver le motion smoothing s’ils le souhaitent.

Si certains réalisateurs comme Peter Jackson (avec Le Hobbit) ou encore Ang Lee (avec Un jour dans la vie de Billy Lynn) ont décidé de tourner en 48 voire 60 images par seconde, la majorité est contre cet hyper réalisme du cinéma et part en guerre contre le motion smoothing.

Le Hobbit de Peter Jackson en 24 images par seconde et 48 images par seconde.

Christopher Nolan et Paul Thomas Anderson montent au créneau

Ça fait déjà plusieurs années que de nombreux réalisateurs hollywoodiens comme Rian Johnson ou James Gunn s’insurgent contre ce procédé. Il y a quatre ans, Reed Morano avait même lancé une pétition pour que le motion smoothing ne soit plus le réglage par défaut des téléviseurs. Mais ça n’avait, hélas, pas été suffisant pour faire entendre leurs voix.

Aujourd’hui, ce sont Christopher Nolan et Paul Thomas Anderson, deux des cinéastes les plus prolifiques de notre époque, qui ont décidé d’agir.

Les deux réalisateurs sont en effet entrés en contact avec les fabricants de téléviseurs pour que leurs souhaits soient enfin entendus et que le motion smoothing ne soit plus la norme imposée aux utilisateurs. Pour apporter plus de poids à leur démarche, ils ont également envoyé un questionnaire à la Directors Guild of America, qui regroupent des centaines de metteurs en scène américains, pour avoir l’avis de leurs homologues sur la question.

Voir aussi

Jodie Foster va réaliser le remake US de Woman at War

On connaît le prochain projet de Jodie Foster. L'actrice américaine va réaliser, co-produire et jouer dans le remake du thriller écologiste islandais "Woman At War". Surtout connue pour des films tels que "Taxi Driver", "Le Silence des agneaux" ou "Panic Room", Jodie Foster compte également quelques films et épisodes de séries en tant que réalisatrice à son actif.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis