ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Reese Witherspoon adapte Barbie pour le cinéma

Reese Witherspoon adapte Barbie pour le cinéma

Après avoir gagné sa revanche, voilà que la blondinette préférée des Américains revient faire montre de son obsessionnelle blonde attitude. En effet, Reese Witherspoon, vient d’acquérir les droits cinématographiques du livre de Robin Gerber  Barbie and Ruth : The story of the World’s Most Famous Doll and the Woman Who Created Her .

Si personne n’est encore au courant du degré d’implication de la jolie Reese dans l’adaptation cinématographique du roman de Robin Gerber, il est en tout cas certain que le film, avec ou sans la belle blonde, viendra à paraître courant 2017. Reese joli cœur a en effet pour projet d’adapter sur grand écran l’histoire de la poupée la plus célèbre du monde et de dresser le portrait de sa créatrice.

On y apprendra notamment que c’est la fille de celle-ci, Barbara, qui en 1959 a donné l’idée du jouet qui déchaîne toujours les passions des 4-10 ans.

Le film intitulé Barbie and Ruth sera donc un biopic que l’actrice oscarisée (pour son rôle dans Walk the Line) développera avec sa propre boîte de production Pacific Standard. Le bruit court que la blonde la plus demandée d’Hollywood aurait, par ailleurs, été contactée par Diablo Cody (scénariste de Juno) pour interpréter la poupée Mattel, dans un autre biopic qui devrait sortir l’année prochaine.

L’actrice aurait décliné l’invitation mais c’est non sans auto-dérision, on en est sûr, qu’elle supervisera en tout cas Barbie and Ruth avec sa blonde touch pleine d’une candeur toute hollywoodienne !

=> Toutes les infos sur Reese Witherspoon

Kalindi Ramphul (1er décembre 2015) avec Empire Online

 

Voir aussi

Mad Max : retour sur la sortie polémique du film en France

Mad Max : retour sur la sortie polémique du film en France

Tourné avec un budget dérisoire, détenteur d'un succès monstre au box-office et devenu culte, le tout premier "Mad Max" a reçu un accueil plus que mouvementé dans les salles. En France, le film n'a pu échapper à la censure et à une interdiction très sévère.