ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Retour vers le futur : le scénariste révèle une face obscure du Dr Brown

Retour vers le futur : le scénariste révèle une face obscure du Dr Brown

Et si le Docteur Emmett Brown de "Retour vers le futur" n'était pas aussi innocemment fou qu'on pourrait le penser ? Le scénariste du film a en effet livré un détail sur l'ami de Marty qui pourrait ternir cette image bienveillante.

Retour vers le futur : une trilogie qui traverse le temps

Baromètre indémodable du film de voyage dans le temps, Retour vers le futur est sorti en 1985. A la mise en scène, on retrouvait Robert Zemeckis, qui sortait alors d'un gros carton au box-office avec A la poursuite du diamant vert, avec Michael Douglas et Kathleen Turner. Si le film fait la part belle aux paradoxes temporels, il est également une grande histoire d'amitié et une ode à la famille. Le Docteur Emmett Brown et le jeune Marty McFly repartent dans le passé, bouleversent le futur pour se créer, parfois malgré eux, une meilleure existence. Succès aidant, les deux compères se retrouveront pour deux nouvelles aventures toujours sous la houlette de Zemeckis. En 1989, le deuxième épisode adoptera une vision et une écriture bien plus sombres que son aîné. Prenant la tangente, celui qui clôture la trilogie en 1990 est un hommage léger au genre du western. Cette saga traverse les décennies sans prendre une ride au gré des multiples diffusions télé et reste une des préférées des cinéphiles du monde entier.

Et si le Doc était un fieffé filou ?

Difficile de ne pas aimer le Docteur Emmett Brown. Il est un peu fou, a une tignasse hirsute qui fait rire et son "Nom de Zeus" en français a marqué toute une génération hexagonale biberonnée à la VF. Au-delà de toutes ces considérations loufoques, l'homme est tout simplement un sacré génie qui n'invente rien de moins qu'une machine à voyager dans le temps. Il a donc tout pour plaire. Pourtant, lors d'une interview dans le show Russo Bros. Pizza Film School, le scénariste Bob Gale est revenu sur une facette moins reluisante du scientifique. Il en fait néanmoins tout d'abord un portrait plutôt flatteur.

Il est loin de ce qu'était le cliché du scientifique, voire du savant fou à l'époque où nous avons fait le film. Tout d'abord, il est en quelque sorte un rebelle et un héros, car il arrache ce plutonium à des terroristes. C'est plutôt cool. Nous voyons tous ces trucs dans ce laboratoire et nous voulons rencontrer ce type.

Dans le film, on peut pourtant voir un article de journal qui revient sur un incendie mystérieux qui a ravagé la demeure du Dr Brown. Le scénariste explique alors que cet accident n'en est peut-être pas un.

L'article de journal que vous voyez dans le premier plan du film. Doc Brown a-t-il mis le feu à sa maison pour collecter l'assurance afin de pouvoir continuer à financer ses expériences ?

Stupeur dans l'assistance ! Quand on demande à Bob Gale de confirmer cette supposition, il se contente de répondre d'un laconique et malicieux Peut-être. Doit-on dorénavant considérer Emmett Brown comme un criminel qui fraude à l'assurance ? Finalement, ce trait de folie ne pourrait que rendre le personnage encore plus attachant. Il est vraiment prêt à tout, même à brûler sa maison, pour atteindre son rêve : voyager dans le temps ! Et il le fait en plus avec style au volant d'une DeLorean ! Une voiture culte pour une trilogie qui l'est tout autant. On y retourne ?

 

 

 

 

 

Voir aussi

The Test : John Boyega dans le thriller psychologique du réalisateur de Wolverine

The Test : John Boyega dans le thriller psychologique du réalisateur de Wolverine

John Boyega occupera le premier rôle du nouveau film de Gavin Hood, intitulé "The Test". Un nouveau rôle donc, pour celui qui est plus cité actuellement pour ses coups de gueule que pour son actualité cinématographique...