Robocop Returns : Neill Blomkamp souhaite le retour de Peter Weller

Robocop Returns : Neill Blomkamp souhaite le retour de Peter Weller

"Robocop" aura connu deux suites, un reboot et même une série tv, mais rien qui restera dans les mémoires... jusqu'à "Robocop Returns" ?

En ce moment à Hollywood il y a deux mouvances : l'une consistant à faire des remakes / reboots de tout et n'importe quoi, l'autre à faire des suites en forme de mea culpa qui ne prennent pas en compte certains opus précédents jugés trop mauvais. On pense ainsi à Terminator 6 qui se déroulerait finalement juste après Le Jugement dernier sans prendre en compte tout ce qui avait été fait depuis. Autrement dit, si un jour vous achetez un coffret d'une saga avec tous les opus, mais dont les événements de certains volets sont totalement effacés par ceux qui suivent, on ne vous raconte pas le bazar ! Et si on parle de ça, c'est parce qu'il y a peu on apprenait que Neill Blomkamp bossait actuellement sur un Robocop Returns, suite du premier film de Paul Verhoeven, trente ans plus tard, sans prendre en compte tout ce qui aura été fait autour de la franchise depuis.

Et qui dit Robocop Returns dit forcément... Peter Weller ! Quand on demande au réalisateur de District 9 sur Twitter qui il verrait dans le rôle du cyborg superflic, il donne tout simplement le nom de celui qui l'incarnait déjà dans le long-métrage original (et Robocop 2). Si l'idée est logique vu le projet, on se demande bien si l'acteur, aujourd'hui âgé de 71 ans, accepterait, d'autant qu'à l'époque il en avait bavé en portant le costume. Mais bon, avec les progrès de la technique et des effets numériques aujourd'hui...

Le vrai Robocop 2 ?

Reste qu'on est curieux de savoir comment ce Robocop Returns jouerait avec l'âge de son interprète (encore une fois, dans l'hypothèse où Weller signe). Bien que Blomkamp souhaite reprendre le scénario original non-utilisé de Robocop 2 signé par Edward Neumeier et Michael Miner (qui servira finalement de point de départ pour le pilote de la série), il faudra forcément faire quelques retouches. Et on espère que l'idée cachée ne sera pas un passage de témoin en amenant un nouveau « héros », plus jeune, dans la peau du robot pour relancer une franchise. Et quid d'Anne Lewis, la coéquipière d'Alex Murphy ? L'occasion d'y placer sa descendance ? Tant de questions et encore si peu de réponses...

Ce n'est pas la première fois que le cinéaste cherche à relancer une franchise en esquivant les opus suivants. On se souvient qu'il avait été vivement critiqué (même si l'idée était au final très séduisante) lorsqu'il planchait sur un Alien 5 qui reprendrait les événements tels que laissés à la fin de Aliens, le retour en ramenant notamment à la vie le personnage de Michael Biehn. Projet qui finalement fût enterré.

Robocop Returns devrait arriver sur nos écrans en 2020.

 

Voir aussi

Les Bronzés 3 : découvrez pourquoi le film n'aurait pas pu se faire sans Astérix

Les Bronzés 3 : découvrez pourquoi le film n'aurait pas pu se faire sans Astérix

Presque trente ans après le premier volet, la troupe du Splendid s'est retrouvée en 2006 pour "Les Bronzés 3", "Amis pour la vie". Et c'est en partie grâce à Astérix, comme l'a expliqué Michel Blanc.