Rocky 4 : Stallone regrette d'avoir tué Apollo Creed

Rocky 4 : Stallone regrette d'avoir tué Apollo Creed

Le fiston d'Apollo Creed a aujourd'hui repris le flambeau, mais en serait-il de même si le personnage n'était pas mort dans "Rocky 4" ? Sylvester Stallone revient sur ce film critiqué et avoue qu'il regrette d'avoir fait mourir Apollo, incarné par Carl Weathers à l'époque, lors de l'affrontement contre le redoutable Ivan Drago.

Pas l'épisode le plus aimé de la franchise, Rocky 4 est l'objet de quelques moqueries. Avec son terrible méchant russe caricatural, un Apollo Creed qui joue au clown avec son costume à l'effigie des USA et Rocky qui part s'entraîner en Sibérie pour défier des conditions climatiques extrêmes dans l'attente de son combat contre Drago, il y a de quoi de faire pour rigoler. Et encore, on n'évoquera pas le cinquième film, tout aussi mauvais.

Mais Rocky 4 a une certaine importance dans la chronologie d'ensemble puisque c'est à ce moment que meurt Apollo Creed lors d'un combat qui l'oppose à Ivan Drago. Proche de la fin, le combattant américain est provoqué par son homologue russe. Touché dans son orgueil, il se motive à remonter sur le ring pour lui montrer qu'il a encore de beaux restes. Rocky, toujours aussi sage, ne conseille pas à son ami de le faire. Il s'engage néanmoins dans ce combat à ses côtés et voit rapidement que son ami n'arrivera pas à prendre le dessus. Sévèrement en difficulté, Appolo meurt sous les coups de son adversaire. Attristé, Rocky défie à son tour Drago pour venger la mort de son camarade.

Un regret pour Sylvester Stallone

Carl Weathers, interprète d'Apollo, fêtait cette année ces 70 ans. Un événement auquel devait réagir Sylvester Stallone. Par le biais d'un post sur son compte Instagram, il complimente son ami et, surtout, révèle qu'il regrettait d'avoir fait mourir son personnage.

Joyeux anniversaire à Carl Weathers ! Tes rôles étaient incroyables. En plus d'être un excellent acteur, il est le meilleur boxeur de tous les temps vu au cinéma. Il était incroyable, avec de la grâce, de la puissance et extrêmement rapide ! On ne pourra jamais le remplacer. Merci mon ami, on aurait rien pu faire sans toi. Mais je dois avouer que je regrette qu'Apollo ait disparu si tôt... Il est irremplaçable...

Nul ne sait si, sans cette mort, nous aurions aujourd'hui les films Creed qui mettent en scène Adonis, le fils d'Apollo. Ce qui a assez peu d'importance, Hollywood aurait trouvé le moyen d'utiliser la franchise d'une manière ou d'une autre.

 

Voir aussi

Tom Cruise a 60 ans : ses dix rôles incontournables

Tom Cruise a 60 ans : ses dix rôles incontournables

Tom Cruise peut se targuer d'avoir collaboré avec certains des plus grands réalisateurs de l'industrie hollywoodienne, de Stanley Kubrick à Paul Thomas Anderson, en passant par Michael Mann, Steven Spielberg et Brian De Palma. À l'occasion des soixante ans de l'acteur, retour sur nos dix rôles favoris de la superstar.