ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Rogue : Megan Fox face à une bête sauvage dans la bande-annonce

Megan Fox contre une lionne, c'est le programme de "Rogue". Un film d'action qui n'a clairement pas l'air très bien. Pour vous faire une idée, une bande-annonce vient de sortir avec des explosions, Megan Fox armée de gros flingues, et une bête sauvage en CGI.

Megan Fox va en découdre avec une lionne

Rogue, c'est un synopsis qu'on imaginerait un soir de beuverie, en pensant que personne n'oserait le rendre concret. Le scénario présente Megan Fox dans la peau d'une mercenaire habituée au combat. Elle est à la tête d'une escouade de soldats qui doit sauver des otages retenus quelque part en Afrique. Alors que l'affrontement fait rage avec les rebelles, une autre menace beaucoup plus imprévisible va s'immiscer dans la bataille : une lionne prête à sauter sur quiconque croise sa route. Un croisement entre un film de guerre et un survival animalier.

Bon, pourquoi pas. Même si le projet sent clairement le nanar à des kilomètres. On se permet de le penser parce que c'est la réalisatrice M.J. Bassett qui est derrière le film. Sachant qu'on lui doit des choses très mauvaises comme Solomon Kane ou Silent Hill : Revelation, notre petit doigt nous dit que Rogue ne va pas marquer les esprits - ou pas en bien. Le long-métrage doit sortir aux Etats-Unis le 28 août prochain et aucune date n'est programmée pour la France. Quel dommage...

Une bande-annonce qui donne le ton

La bande-annonce achève de nous convaincre que, effectivement, ça ne sent pas très bon. Entre des explosions dans tous les sens et des soldats qui jouent au gros bras, une lionne en CGI vient faire régner la loi. Les images se chargent d'ailleurs de ne pas trop la montrer, l'équipe marketing étant possiblement consciente que leur bête dénote un peu visuellement.

Rogue : Megan Fox face à une lionne dans la bande-annonce

Du coup on ne sait pas trop ce que Rogue veut raconter dans le fond. Un simple actioner débridé aurait suffit mais, non, il fallait ajouter une bête sauvage au milieu. On craint que la lionne ne soit qu'une sorte de gadget secondaire dont la présence sera maigre dans la totalité du film. Là où on peut avoir un peu d'espoir, c'est en se souvenant que M.J. Bassett a signé Wilderness, un survival en pleine nature qui n'avait pas peur d'y aller franco. Une autre note d'espoir est à noter : un classement R aux Etats-Unis, ce qui promet un peu de gore et de violence. 

Voir aussi

Les Sept de Chicago sur Netflix : découvrez les différences marquantes entre le film et le véritable procès

Les Sept de Chicago sur Netflix : découvrez les différences marquantes entre le film et le véritable procès

Le 16 octobre dernier, Netflix a mis en ligne le deuxième film d'Aaron Sorkin : « Les Sept de Chicago ». Le long-métrage retrace le procès qui a suivi les célèbres manifestations en marge de la convention démocrate de 1968. Ses organisateurs sont accusés de conspiration et d'incitation à la violence. Voici quelques différences entre le film et le véritable procès.