Roland Joffé plonge à nouveau dans les méandres de l'Histoire…

Le cinéaste s'apprête à réaliser un film traitant de la colonisation de l'Inde par les Anglais.

Roland Joffé, né en 1945 à Kensington en Angleterre, a réalisé son premier long-métrage LA DECHIRURE en 1984. Un début fécond qui obtient la Palme d'or à Cannes, trois Oscars, sept Academy Awards et une nomination aux Cesar Awards. MISSION (1985), avec Jeremy Irons et Robert De Niro confirme son talent, en décrochant deux Oscars et une nomination aux Cesar awards.
Suivront LES MAITRES DE L'OMBRE (1989), LA CITE DE LA JOIE (1992), LES AMANTS DU NOUVEAU MONDE (1995), GOODBYE LOVER (1999). En 2000, il réalise VATEL avec Gérard Depardieu, Uma Thurman et Tim Roth, choisi pour l'ouverture du Festival de Cannes.

Son nouveau projet, THE INVADERS, se déroule dans l'Inde du 18ème siècle et reconstitue à travers une histoire vraie, la bataille du peuple Maratha contre les troupes britanniques dans l'actuelle province du Maharashtra.
Le cinéaste approuve ici son goût pour le passé, ses mystères et ses témoignages.

Le film propose un casting détonnant avec Brendan Fraser, révélé par des prestations décalées comme Tarzan dans GEORGE DE LA JUNGLE en 1997.
Il connaît cependant la gloire grâce à son personnage d'aventurier dépassé par les évènements dans LA MOMIE, rôle repris deux ans plus tard dans LE RETOUR DE LA MOMIE. Cependant, il ne refoule pas la comédie : ENDIABLE de Harold Ramis, MONKEYBONE et le film d'animation LES LOONEY TUNES PASSENT A L'ACTION, confirment l'hétérogénéité de son talent.
En 2003, il est la vedette de THE QUIET AMERICAN face à Michael Caine, un thriller de Philip Noyce.

Quant au rôle féminin, Aishwarya Rai, ex-Miss Monde, a été retenue pour donner la réplique à Brendan Fraser. La jeune femme, reconvertie dans l'art dramatique, a joué dans DEVDAS de Sanjay Leela Bhansali (2002).
Outre un début de carrière prometteur, elle a pu se faire remarquer lors du Festival de Cannes, non pas comme actrice, mais comme membre du Jury officiel, aux côtés de Patrice Chéreau, Steven Soderberg, Meg Ryan ou encore Jean Rochefort.

C.H. (10 juillet 2003)

 

Voir aussi

L'Horloger de Saint-Paul : un premier film compliqué pour Bertrand Tavernier

L'Horloger de Saint-Paul : un premier film compliqué pour Bertrand Tavernier

Premier long-métrage réalisé par Bertrand Tavernier, "L'Horloger de Saint-Paul" (1974), avec notamment Philippe Noiret et Jean Rochefort, fut également son premier grand succès critique. Et ce, malgré une mise en chantier du film pénible pour le réalisateur.