Saga Africa du coté de la Cinémathèque française

C’est un fait, le cinéma Africain ne connaît pas un franc succès du coté de chez nous, et se trouve encore bien trop méconnu du grand public.

Pour pallier à ce vide culturel et à la méconnaissance de talentueux cinéastes de la terre africaine, la Cinémathèque française s’est lancé dans une vaste projet baptisé Africamania.
Un projet ambitieux et entrepris par Costa Gavras, président de l’institution de la rue de Bercy, considérant que l’Afrique a souvent tendance à être perçu comme le parent pauvre de la création audiovisuelle.

Au programme de la manifestation, rien de moins que des avants premières, colloques, rétrospectives, tables rondes et projections pour permettre aux petits et grands de toucher du doigt l’Afrique et ses nombreux talents. De Ousmane Sembene à Désiré Ecaré, c’est toute l'ambiance et les spécificités du continent qui s’ouvrent à vous, pour ne pas oublier que le cinéma n’est pas seulement une histoire de box-office et de tapis rouge.

B.C (Le 22 janvier 2008 – avec AFP)

 

Voir aussi

Sofia Kappel :

Sofia Kappel : "Pleasure a changé mon regard sur l'industrie du X"

Avec "Pleasure" Ninja Thyberg s'intéresse à l'industrie du X pour questionner la société d'aujourd'hui. Nous avons rencontré la réalisatrice aux côtés de l'actrice Sofia Kappel pour parler du film. Interview en vidéo à découvrir ci-dessus.