ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Sixième Sens : aviez-vous remarqué ce plan qui gâche le twist ?

"Je vois des gens qui sont morts"

Sixième Sens : aviez-vous remarqué ce plan qui gâche le twist ?

"Sixième Sens" est un classique du cinéma américain, en plus d'être un incontournable dans le genre des films à twist. La révélation finale a surpris tout le monde à l'époque. Cependant, un plan lors d'une scène importante pouvait totalement vendre la mèche !

Sixième Sens : M. Night Shyamalan a eu tout le monde

M. Night Shyamalan a explosé aux yeux du grand public avec Sixième Sens. Un film devenu culte, pour son twist final et pour des habiles scènes de tension. Les spectateurs, à l'époque, découvre un auteur qui va leur réserver encore d'autres belles surprises par la suite. Shyamalan est un habitué des révélations tonitruantes. Parce qu'il y a prescription, on ne se privera pas dans ces lignes de spoiler les éléments importants du film et en particulier ce qui concerne ce fameux dénouement.

Sixième Sens suit Cole Sear (Haley Joel Osment), un jeune garçon qui voit sa vie chamboulée quand il est pris de terribles visions. Son quotidien ne fait qu'être perturbé par des apparitions terrifiantes. Le docteur Malcolm Crowe (Bruce Willis), un psychologue, va essayer de lui venir en aide. Ils vont travailler ensemble pour mettre fin à ce calvaire. Mais la vérité risque de les affecter chacun d'une manière vraiment différente. Autant le rappeler illico, le fin mot de l'histoire est que ce docteur est lui-même déjà mort. Ce qui explique pourquoi il peut se permettre cette relation si proche avec Cole.

Pouvait-on anticiper le twist ?

Lorsque l'on revoit Sixième Sens une seconde fois, en connaissance de cause, on se rend compte que plusieurs indices nous mettent la puce à l'oreille. L'introduction, forcément, est une indication majeure. Bien que l'on puisse penser que Malcolm ait survécu à sa blessure étant donné qu'on le revoit par la suite. D'autres scènes éveillent des soupçons, comme quand Cole rentre chez lui et qu'il trouve le docteur dans son salon, alors que sa mère ne parle jamais de lui. Ou dans cette scène au restaurant, quand la femme du défunt n'a aucune interaction avec lui.

Un autre passage peut faire tilter. Et pas n'importe lequel car on veut bien sûr parler de ce moment où Cole lâche cette réplique culte : "je vois des gens qui sont morts". Un plan sur la réaction de Malcolm avec ce léger zoom en avant semble indiquer qu'il est lui aussi mort.

Sixième Sens
Malcolm Crowe (Bruce Willis) - Sixième Sens ©Gaumont Buena Vista International

Si l'on se réfère aux codes de la mise en scène classique, un zoom permet de s'approcher d'un sujet pour que le spectateur concentre son attention dessus. C'est quasiment comme si la caméra pointait du doigt quelque chose. M. Night Shyamalan tente le coup, sans pour autant qu'il soit trop insistant. À ce moment, l'audience est concentrée sur la révélation qui vient de tomber et n'y voit que du feu. Le producteur Frank Marshall avait des inquiétudes sur ce plan avant la sortie de Sixième Sens. Il craignait que l'on comprenne trop rapidement la pirouette. Ce qui aurait été très gênant car il reste encore une heure de film à dérouler derrière et que le final doit faire son effet.

Il va néanmoins se rendre compte que tout le monde n'y voit que du feu lors des projections test. Y compris plus tard, lors de la sortie, on ne se souvient pas des retours qui incriminent ce plan. C'est là une démonstration implacable de la force du cinéma et comment il est possible de duper les gens. Le producteur avait des réticences car lui connaissait le secret du scénario et voyait l'histoire d'un autre angle, en ayant un coup d'avance sur nous. On peut se mettre à sa place en redécouvrant le film. Cette fois, vous verrez que ce plan interpelle davantage. S'il est parfois bien de préserver la magie d'une oeuvre en restant sur sa première impression, en revoir certaines donne l'occasion de poser un regard plus précis.

 

Voir aussi

Oxygène : premières images de Mélanie Laurent dans le film d’Alexandre Aja

Oxygène : premières images de Mélanie Laurent dans le film d’Alexandre Aja

Alexandre Aja sera bientôt de retour. Le réalisateur spécialiste des histoires jonglant entre horreur et suspense dévoilera son nouveau long-métrage, "Oxygène". Et les premières images du film viennent d’être mises en ligne.