ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Soul : découvrez la fin alternative imaginée par les réalisateurs

Soul : découvrez la fin alternative imaginée par les réalisateurs

Sorti le 25 décembre dernier sur Disney +, "Soul", le dernier né des studios Pixar, a une fois de plus séduit les spectateurs. Les réalisateurs Pete Docter et Kemp Powers ont offert une fin assez traditionnelle, une happy-end globale, qui a failli être bien différente. ATTENTION ! Cet article contient des spoilers sur la fin de "Soul" !

Soul : nouveau classique chez Pixar

Chaque nouveau film Pixar est attendu comme un événement. Et les fans du studio à la lampe ont été servis cette année. Deux longs-métrages Pixar ont vu le jour. Le 4 mars, il y a eu En Avant de Dan Scanlon,et le 25 décembre dernier Pete Docter et Kemp Powers ont sorti Soul directement sur Disney +, en raison de la situation sanitaire actuelle qui entrave les sorties en salles. Une fois encore, le long-métrage s'est avéré être une réussite visuelle et scénaristique totale, qui a su séduire les amateurs du genre (voir notre critique de Soul).

À la manière de Vice-Versa sorti il y a cinq ans, Soul explore les tréfonds de l'âme humaine de manière ludique et créative. Le film met en lumière les questions existentielles à travers l'histoire de Joe Gardner, un professeur de musique passionné, qui pense être passé à côté de sa vie de pianiste professionnel.

Une fin totalement différente

La fin originale du film Pixar met en scène Joe, le protagoniste de l'histoire, qui retrouve son corps humain pour continuer sa vie après avoir erré dans le monde des âmes suite à son accident. Lors d'un entretien avec ET, Pete Docter et Kemp Powers ont révélé que la fin initiale du film était totalement différente de celle conservée au montage final. Un dénouement bien plus sombre.

Soul : découvrez la fin alternative imaginée par les réalisateurs
Soul ©Pixar

Ils étaient en effet tentés d'envoyer Joe dans le "Grand Après" plutôt que de le renvoyer dans son corps. Ils estimaient que sa bonne action envers 22 était un acte désintéressé. Préférant transmettre ses connaissances à sa jeune protégée, plutôt que de vivre sa propre vie. Une situation qui fait d'ailleurs écho à sa profession de professeur.

Cependant, ils ont finalement décidé que la fin fonctionnait mieux si Joe pouvait profiter des fruits de son travail, et vivre sa vie avec ses nouvelles connaissances et sa nouvelle maturité. Une manière de revenir dans le monde des vivants grandi.

Une "happy end" préférée

Dans l'interview donnée à ET, les réalisateurs de Soul ont expliqué plus en détail leur choix concernant la fin du film.

Nous avons des versions de la fin où Joe ne retourne pas dans son corps, où il reste mort. Nous avons des versions de la fin où vous voyez Joe sur Terre un an plus tard. Cette fin a suscité plus de débats que n'importe quel autre élément du film

a déclaré Kemp Powers.

Je pense que les gens ont eu l'impression que c'était de la triche de le laisser rentrer. D'un autre côté, du point de vue de l'histoire, vous ne pouvez pas apprendre à ce gars à profiter de la vie de la bonne manière et ensuite lui en priver. Donc, cela ne semblait pas être la bonne voie à suivre. Bien que ce fût le projet original. À l'époque, je pensais que l'acte le plus altruiste que vous puissiez faire est de transmettre. J'ai eu ma chance. J'ai déjà apprécié la vie. Maintenant, tu dois avoir cette chance, toi, 22, qui n'a pas osé descendre

a confié Pete Docter.

 

Voir aussi

Spy Kids : la franchise bientôt relancée par Robert Rodriguez

Spy Kids : la franchise bientôt relancée par Robert Rodriguez

La saga "Spy Kids" sera bientôt de retour après une sieste de 10 ans. Robert Rodriguez signera le scénario et la réalisation d'un nouveau film.