ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Southland Tales : le réalisateur veut faire une suite avec Dwayne Johnson

Richard Kelly y croit !

Southland Tales : le réalisateur veut faire une suite avec Dwayne Johnson

Œuvre aussi fascinante que mal accueillie, "Southland Tales" pourrait connaître une suite avec le retour de Dwayne Johnson. C'est en tout cas le souhait le plus cher du réalisateur Richard Kelly.

Southland Tales : trop d'ambition ?

Richard Kelly est ce que l'on appelle communément un prodige. Il n'est en effet âgé que de 27 ans quand il signe l'un des phénomènes de l'année 2001 : Donnie Darko. Le long-métrage est l'exemple parfait de la production indépendante sidérante et inspirée que personne n'attendait. Entre thriller psychologique et science-fiction, on y suit Donnie Darko, un adolescent à qui l'ami imaginaire (un lapin géant effrayant) annonce l'heure exacte de la fin du monde.

Le film est sombre, torturé avec un scénario complexe qui mélange les dimensions. Il est en plus le véritable tremplin pour son interprète principal, un jeune acteur de 21 ans du nom de Jake Gyllenhaal. Donnie Darko est loin d'être un succès au box-office mais la critique adore. Il gagne ses galons de film culte et fait planer au-dessus de Kelly une aura presque mystique. Le réalisateur a de l'ambition et sort l'artillerie lourde pour son projet suivant intitulé Southland Tales.

Krysta (Sarah Michelle Gellar) - Southland Tales
Krysta (Sarah Michelle Gellar) - Southland Tales © Darko Entertainment

Ce deuxième long-métrage est encore plus crépusculaire. Son intrigue se passe dans un futur touché par la pénurie de carburant. Une société américaine met alors au point un générateur d'énergie inépuisable à partir d'une technologie qui canalise les flux de l'océan. Si ce sauvetage semble magique, il a surtout des effets secondaires dévastateurs sur l'humanité. La rotation de la Terre est en effet altérée, ce qui provoque une faille dans le continuum espace-temps.

Southland Tales est sélectionné en sélection officielle au Festival de Cannes, mais l'accueil qui l'y attend est glacial. À partir de là, son sombre destin est cadenassé. Le film ne sortira même pas au cinéma en France. Pourtant, au-delà des déboires, Richard Kelly garde toujours l'espoir de lui offrir une suite, 14 ans plus tard.

Renaissance ?

Tout comme Donnie Darko, Southland Tales a fédéré une communauté de fans à travers le temps et les redécouvertes. Le film ressort même cette année en blu-ray aux États-Unis, comprenant les deux versions du film restaurées ainsi qu'un long documentaire. C'est pour fêter cette sortie que nos confrères d'Entertainment Weekly ont pu s'entretenir avec le réalisateur. Kelly donne des nouvelles de ses envies de donner une suite au film.

L'Américain confie qu'il a effectivement travaillé sur une suite au film, rappelant également que 3 bandes-dessinées sont sorties il y a 15 ans en même temps que le film. Le long-métrage ne représente que les chapitres 4, 5 et 6 de l'histoire globale. Kelly souhaite vivement réaliser les 3 premiers en animation pour compléter le tout.

Southland Tales
Southland Tales © Darko Entertainment

Dans Southland Tales, les personnages de Boxer et Krysta discutent d'un scénario que le premier a écrit. Le réalisateur se verrait bien creuser plus sérieusement cette piste afin d'explorer encore plus ce monde et la signification qui s'y cache. Richard Kelly n'a jamais arrêté de travailler sur de nouvelles idées pour élargir cette réalité qu'il a créée. Il y est très attaché et confie qu'il n'abandonnera jamais l'envie de leur donner vie pour le reste de ses jours.

Sous quelle forme ?

Ce qui donne autant d'espoir à Richard Kelly, c'est la multiplication des façons de découvrir des programmes qui existent aujourd'hui. Il cite la possibilité que la suite soit disponible sur une plateforme de streaming. Cela lui permettrait de plus de rallonger l'histoire, voire de proposer une série dans l'univers de Southland Tales. Dans tous les cas, il croit beaucoup en l'histoire sur laquelle il travaille en ce moment.

Il espère que Dwayne Johnson fera partie de l'aventure, même s'il a conscience que le statut de l'acteur est bien différent aujourd'hui qu'en 2006. Le comédien touche aujourd'hui des cachets de 20 millions de dollars. Soit plus que le budget total de Southland Tales qui s'élevait à 16. Si cela peut sonner comme un obstacle insurmontable, Johnson est aussi connu pour apparaître parfois dans des projets qui lui tiennent à cœur. Au moment venu, Richard Kelly saura probablement trouver les mots, car il avait énormément apprécié travailler avec lui.

 

Voir aussi

Independence Day Resurgence sur TF1 : pourquoi Will Smith n'est pas dans le film ?

Independence Day Resurgence sur TF1 : pourquoi Will Smith n'est pas dans le film ?

À la sortie de "Independence Day : Resurgence", les spectateurs ont eu une drôle de surprise : Will Smith n'y était pas présent. L'acteur a expliqué pourquoi.