Spider-Man Homecoming : un autre personnage devait remplacer Tony Stark

Deux figures iconiques du MCU en concurrence

Spider-Man Homecoming : un autre personnage devait remplacer Tony Stark

Dans "Spider-Man : Homecoming", le célèbre Tony Stark développe sa relation avec Peter Parker. Le réalisateur Jon Watts aurait aimé qu'un autre personnage du Marvel Cinematic Universe prenne sa place de mentor. Découvrez de qui il s'agit.

Spider-Man : le deal Sony/disney

Marvel a attendu le début de la phase 3 du MCU pour lancer Spider-Man dans Captain America : Civil War. Choix quelque peu étonnant, pour un personnage très populaire de l'univers. Mais pour comprendre son arrivée tardive, il faut se pencher sur les coulisses. Les droits liés à l'Homme-Araignée n'appartiennent pas à Disney mais à Sony. Le studio n'a d'ailleurs pas manqué de lancer un reboot avec Andrew Garfield dans le rôle principal. Deux films réalisés par Marc Webb vont voir le jour entre 2012 et 2014, soit au moment où le MCU finissait sa première phase et entamait la seconde.

Après des discussions, un accord a été trouvé pour que Spider-Man puisse figurer dans l'univers étendu, avec un nouvel acteur. La suite, vous la connaissez. Tom Holland a été recruté, a explosé médiatiquement et a eu deux films en solitaire, en plus de ses apparitions dans les réunions Avengers. Sa troisième aventure, Spider-Man : No Way Home, est attendu le 15 décembre de cette année dans nos salles. Ensuite, le personnage va retourner chez Sony, toujours avec cette incarnation, pour développer un univers autour de lui. Nous n'en sommes pas encore à ce stade et, au lieu d'essayer de prédire le futur, nous allons retourner dans le passé.

Spider-Man : Homecoming
Spider-Man (Tom Holland) - Spider-Man : Homecoming ©2017 Sony Pictures Entertainment

Le relation spéciale de Peter Parker et Tony Stark

En 2017 sort Spider-Man : Homecoming, réalisé par Jon Watts. L'intrigue se déroule après la confrontation entre Captain America et Iron Man. On découvre Peter Parker dans sa vie de lycéen en même temps qu'en justicier arpentant les rues de New York. Quand le Vautour fait son apparition, il doit prouver qu'il est digne d'être un Avenger. Un homme en particulier est attentif à ses agissements : Tony Stark. L'une des stars du MCU va tisser un lien particulier avec le jeune Peter Parker, au point de devenir son mentor. Mais Spider-Man : Homecoming aurait pu présenter un autre mentor.

Spider-Man : Homecoming
Spider-Man : Homecoming ©2017 Sony Pictures Entertainment

Le réalisateur Jon Watts a expliqué, lors d'une interview chez io9, avoir envisagé que Nick Fury (Samuel L. Jackson) détienne la place détenue par Tony Stark. Sauf qu'il n'a pas pu imposer cette idée, la faute aux frères Russo et à leur Civil War. Le film avait initié un début de relation entre Spider-Man et Iron Man qui ne demandait qu'à être développé par la suite. Si cette relation n'avait pas été explorée, nous aurions échappé à ce moment d'émotion quand ce mentor meurt sous les yeux de son disciple dans Endgame. En revanche, Marvel aurait pu faire quelques économies. On rappellera que Robert Downey Jr. n'est présent qu'un quart d'heure dans le film et qu'il a touché un salaire astronomique de 10 millions de dollars.

Il n'a jamais été prévu que Nick Fury meurt mais, en revanche, l'idée première de Jon Watts a pu ensuite être reprise dans Far From Home. Cet épisode, qui conclue la phase 3, se déroule juste après la disparition d'Iron Man. Nul doute que l'ancien boss de SHIELD va être d'une aide précieuse dans No Way Home. Pourquoi pas, même, imaginer une apparition de Spider-Man dans Secret Invasion, la série avec Samuel L. Jackson en tête d'affiche ?

 

Voir aussi

Ça sur Netflix : cette scène du roman a choqué les lecteurs

Ça sur Netflix : cette scène du roman a choqué les lecteurs

Réalisée par Andrés Muschietti, "Ça" est une adaptation réussie. Sa sortie a remis en lumière une scène particulièrement choquante présente dans le roman original de Stephen King.