Star Trek Into Darkness : qui devait incarner le grand méchant avant Benedict Cumberbatch ?

Star Trek Into Darkness : qui devait incarner le grand méchant avant Benedict Cumberbatch ?

« Star Trek Into Darkness », suite du reboot de 2009, est toujours orchestré par J.J. Abrams et marque le retour d’un personnage culte de la franchise. Le réalisateur a jeté son dévolu sur Benedict Cumberbatch au dernier moment pour l’incarner, en suivant les conseils avisés d’un très grand cinéaste.

En 2009, J.J. Abrams offrait à l’USS Enterprise une nouvelle virée dans les confins de l’espace avec le reboot de Star Trek. Après un premier opus axé sur la formation de l’équipage du vaisseau mené par les capitaines Kirk (Chris Pine) et Spock (Zachary Quinto), le réalisateur a voulu suivre le fameux adage d’Alfred Hitchcock pour la suite sortie en 2013 : « Plus réussi est le méchant, plus réussi sera le film ».

Et pour ce faire, le cinéaste et les scénaristes Roberto Orci, Alex Kurtzman et Damon Lindelof ont choisi de réintégrer l’un des plus célèbres personnages de l’univers de Gene Roddenberry : le redoutable Khan. Apparu pour la première fois sous les traits de Ricardo Montalbán dans la première saison de la série originale, puis dans le film Star Trek II : La Colère de Khan, cet humain « amélioré » en quête de vengeance est ici interprété par Benedict Cumberbatch. Mais avant que la star de Sherlock n’obtienne le rôle, plusieurs acteurs avaient été pressentis.

Le retour de Khan extrêmement attendu

En mars 2009, soit deux mois avant la sortie de Star Trek en France, une suite est d’ores et déjà annoncée. Lorsque le reboot arrive dans les salles obscures, une rumeur affirmant que Javier Bardem pourrait incarner le grand méchant du deuxième opus commence déjà à circuler. Sur la Toile, bon nombre d’internautes espèrent que l’acteur de No Country for Old Men succédera à Ricardo Montalbán dans le rôle de Khan Noonien Singh.

C’est finalement Benicio Del Toro qui est choisi pour incarner l’antagoniste de Star Trek Into Darkness. Mais en décembre 2011, un mois avant le début du tournage, le comédien se désiste du projet. Les noms d’Edgar Ramírez et Jordi Mollá sont alors évoqués pour le remplacer. Quelques années plus tard, Benicio Del Toro jouera les méchants dans une autre franchise culte, également relancée par J.J. Abrams, en interprétant DJ dans Star Wars : Episode VIII - Les Derniers Jedi.

Sur les conseils de Steven Spielberg, qui l’a dirigé sur Cheval de guerre, J.J. Abrams finit par recruter Benedict Cumberbatch pour affronter l’USS Enterprise, séduit par le timbre de voix singulier du futur Doctor Strange. Une voix que l’acteur mettra de nouveau à profit pour d’autres personnages machiavéliques, que ce soit dans la trilogie du Hobbit, mais aussi dans Mowgli : La légende de la jungle où il incarne Shere Khan, ainsi que dans le film d’animation Le Grinch. Pour tenter de préserver le secret jusqu'au bout, le nom de Khan n'est pas évoqué durant la promotion, et le personnage est présenté sous l'identité de John Harrison.

Au casting de Star Trek Into Darkness, nous retrouvons également Zoe Saldana, Karl Urban, Simon Pegg, Anton Yelchin, John Cho, Alice Eve et Bruce Greenwood.

 

Voir aussi

Fast & Furious 10 : Jason Momoa en dit plus sur son rôle de méchant

Fast & Furious 10 : Jason Momoa en dit plus sur son rôle de méchant

Dans "Fast X", Jason Momoa affrontera Vin Diesel et sa "famille". L'acteur a récemment fait savoir que le personnage qu'il incarne devrait contraster avec les autres méchants de la franchise.