Star Trek : Simon Pegg fait le point sur la franchise

Star Trek : Simon Pegg fait le point sur la franchise

L’acteur britannique Simon Pegg, qui interprète Montgomery Scott depuis le premier film de la franchise rebootée en 2009 et a co-écrit le dernier, s’est exprimé sur l’avenir de "Star Trek" au cinéma.

Le dernier film de la saga, Star Trek : Sans limites, réalisé par Justin Lin, qui succédait alors à J. J. Abrams, aux commandes des deux précédents, est sorti en 2016. Depuis, la Paramount, le studio derrière les long-métrages, s’est plutôt tourné vers le petit écran pour continuer à développer l’univers, avec les séries Star Trek : Discovery, sortie en 2017, et Star Trek : Picard, dévoilée cette année.

Depuis la sortie du troisième film, des rumeurs faisaient état d’un intérêt de Tarantino lui-même pour proposer sa propre version de l’histoire créée par Gene Roddenberry. Le cinéaste avait d’ailleurs confirmé l’information, précisant que si le projet venait à voir le jour, il serait interdit aux moins de 17 ans, et dévoilant qu’un scénario avait même été écrit, sur lequel il devait encore donner son avis. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts, et de nouvelles rumeurs étaient apparues en fin d’année dernière sur l’abandon du projet par le réalisateur. Tarantino avait même précisé qu’il était « en train de s’éloigner de Star Trek ».

Dans le même temps, on apprenait que Noah Hawley, le créateur de la série Fargo, avait été engagé pour relancer la franchise au cinéma, pour un quatrième film qu’il présentait lui-même comme « un nouveau départ ». Il avait également révélé qu’il aimerait recruter de nouveaux acteurs pour jouer de nouveaux personnages. Le projet semble donc aller vers le reboot, et la distribution originale semble loin d’un retour dans l’univers Star Trek.

Simon Pegg évoque une raison tragique

Simon Pegg, l’interprète de « Scotty », s’est exprimé sur le sujet. Allant dans le même sens, l’acteur s’est montré pessimiste quant à son retour et celui des autres membres des trois films dans un quatrième opus. Il a notamment expliqué que les films Star Trek ne génèrent pas autant d’argent que les Marvel pour expliquer l’absence d’une suite au long-métrage de Justin Lin.

Mais Pegg a aussi confié que le casting original n’avait peut-être plus l’enthousiasme nécessaire pour se replonger dans l’univers après la mort tragique de l’un des membres de la distribution. Le jeune Anton Yelchin, l’interprète de Pavel Checkov, est en effet décédé en 2016, peu avant la sortie du troisième film.

On comprend donc que le projet d’un quatrième film avec le casting original semble loin de voir le jour. Si le scénario écrit par Hawley venait à être adapté, il s’agirait donc plutôt d’un reboot.

 

Voir aussi

Les Compères : cette décision de Francis Veber qui a

Les Compères : cette décision de Francis Veber qui a "déçu" Pierre Richard

"Les Compères" est le premier film de Francis Veber où un dénommé François Pignon apparaît. Et face au succès de la comédie, puis de celui de "Les Fugitifs", Pierre Richard se convainc que le personnage lui appartient.