ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Star Wars 8 : Rian Johnson voulait faire revenir [SPOILER]

Star Wars 8 : Rian Johnson voulait faire revenir [SPOILER]

Opus central contesté d'une trilogie Star Wars qui l'est autant, "Les Derniers Jedi" a failli faire revenir un ancien personnage très connu le temps d'une scène. Le réalisateur Rian Johnson raconte cette anecdote et explique pourquoi l'idée a été abandonnée.

Les Derniers Jedi : un épisode qui tourne une page

Quand Disney a récupéré Lucasfilm contre une belle somme (4 milliards de dollars), c'était pour se lancer dans une nouvelle trilogie et ainsi conclure l'arc Skywalker. Tout a commencé gentiment avec Le Réveil de la Force, un premier opus qui posait les bases de ce nouveau départ, en restant ancré dans ce qu'on connaît de l'univers. D'anciens personnages cultes ont fait leur retour, comme Leia, Han Solo, Chewbacca et Luke. J.J. Abrams a fourni un travail correct, qui consistait à contenter les fans tout en introduisant des nouveautés. À l'époque, Disney avait envie de confier chaque épisode de la trilogie à un réalisateur différent et c'est Rian Johnson qui a été enrôlé pour Star Wars 8.

Les Derniers Jedi a été surprenant, car il allait à l'encontre de certaines choses présentées dans le précédent. Le scénario se concentre en partie sur la relation Rey/Luke, en parallèle de la lutte menée par la Résistance contre le Nouvel Ordre. Le titre l'indique : les Jedi sont une espèce en voie de disparition. La Force existe toujours mais la Grande purge Jedi (une traque orchestrée par les Sith) a eu lieu entre-temps et ils ne sont plus beaucoup à pouvoir se revendiquer comme tel. On sent dans Les Derniers Jedi qu'une page se tourne avec la scène de l'arbre en feu. Luke, seul, dans le temple Jedi originel, veut détruire les anciens écrits pour se débarrasser d'un héritage devenu trop lourd et entamer une transition vers une nouvelle ère. Un passage important, symboliquement, pour enfin laisser la place à une nouvelle génération. Lors de ce moment fatidique, Luke discute avec le fantôme de Yoda. Son ancien maître a comme toujours des paroles sages. Une discussion qui sonne comme une évidence, les deux personnages ont eu une relation particulière dans la première trilogie. Yoda, vieillissant et sur la fin, a guidé Luke dans son apprentissage lorsqu'il était jeune.

Anakin à la place de Yoda ?

Interpellé sur Twitter par un internaute, Rian Johnson a révélé qu'il avait songé à remplacer Yoda par le fantôme d'Anakin Skywalker :

Cette éventualité n'a pas été considérée très longtemps car il estime, à juste titre, que Luke a davantage été connecté au personnage quand il était déjà Vador. Il ne sait pas réellement qui était son père lorsqu'il combattait pour le Bien. Un dialogue entre les deux aurait été compliqué à faire passer aux yeux des fans - et on sait qu'ils ne manquent jamais de critiquer quand quelque chose leur déplaît. Une apparition d'Anakin aurait rendu la scène moins évidente, plus compliquée à justifier. Alors que ce bon vieux Yoda, malgré un design qui pose question, représente cette sagesse qui éclaire Luke. Néanmoins, imaginer une discussion entre le père et son fils aurait pu accoucher d'un moment inoubliable dans la franchise, à condition qu'il soit bien amené et fort. On peut adresser plusieurs reproches aux Derniers Jedi, mais la scène de l'arbre en feu se tient complètement de cette manière.

Star Wars : Épisode 3 - La Revanche des Sith
Star Wars : Épisode 3 - La Revanche des Sith ©Lucasfilm Ltd.

Pas de fantôme pour l'ancien Padawan d'Obi-Wan mais il décroche vaguement une apparition, plus tard, dans le final de L'Ascension de Skywalker. Lors de son duel contre Palpatine, Rey entend les voix de plusieurs Jedi connus, dont celle d'Hayden Christensen. Un caméo vocal qui, sur ce coup, a plus de sens.

 

Voir aussi

Conjuring 2 sur Netflix : un détail démoniaque caché apparaît dans plusieurs scènes

Conjuring 2 sur Netflix : un détail démoniaque caché apparaît dans plusieurs scènes

Toujours basé sur des faits réels vécus par le couple Warren, "Conjuring 2 : le cas Enfield" peut se targuer d'être autant, voire plus, effrayant que son prédécesseur. C'est dans celui-là que nous faisons la connaissance du démon à l'apparence de nonne qui tourmente Lorraine. Aviez-vous remarqué sa présence discrète au début du film ?