Star Wars 9 : Rian Johnson donne son avis sur le film

Star Wars 9 : Rian Johnson donne son avis sur le film

Tout le monde a son avis sur "L'Ascension de Skywalker" mais il y en a un qu'on attendait plus que les autres : celui de Rian Johnson. Le réalisateur du précédent opus, "Les Derniers Jedi", a plus d'une fois été contredit dans ce final. Mais est-ce qu'il pose pour autant un regard amer sur le travail d'Abrams ?

La troisième trilogie Star Wars aura été menée d'une drôle de façon. Dans le fond, c'est surtout Disney/Lucasfilm qui n'ont pas réussi à mener l'ensemble avec cohérence, jonglant entre les réalisateurs et les visions. Au final, on se retrouve avec une nouvelle épopée délestée d'harmonie, qui met en place des choses pour ensuite les détruire, et qui tente dans son dernier run de tout harmoniser. Cette tâche est rendue encore plus complexe par le fait que c'est l'entièreté de la saga Skywalker qu'il fallait fermer. Sans rentrer trop en profondeur dans les détails, le volet central réalisé par Rian Johnson est très étrange, car il ne se plie pas devant les éléments mis en place par J.J. Abrams et, mieux (ou pire), il les contredit. Des risques que les spectateurs n'ont pas forcément appréciés. Quand Abrams est convoqué par Lucasfilm pour emballer le final, il se retrouve dans une drôle de situation, déterminé à prolonger ce qu'il voulait sans devoir trop dénigrer le travail de Johnson. Une performance d'équilibriste, qui ne pouvait déboucher que un résultat bancal.

Rian Johnson satisfait ou pas de Star Wars 9 ?

Nous étions alors très curieux de savoir ce que le réalisateur des Derniers Jedi avait pu penser de L'Ascension de Skywalker. De passage sur le tapis rouge des Oscars, Johnson a été interrogé par MTV News sur ce sujet :

J'ai pris mon pied, mec. J'ai été tellement fier de voir le coeur et l'âme que J.J. a mis dedans. Et de voir mes amis qui étaient dans ce film, les mêmes qu'avant, porter ce film vers sa conclusion. Oui, pour moi, en tant que fan de Star Wars, l'expérience était vraiment spéciale.

Si vous vous attendiez à ce qu'il dézingue le film en pleine cérémonie des Oscars, c'est raté. Le réalisateur reste assez classe et poli, pour ne pas enfoncer plus un épisode qui a déjà pris sa volée de bois vert dans la tronche. Bien qu'il puisse penser autrement (on croit que c'est le cas) et qu'on soit en train d'écouter un discours de façade, il n'a pas de grand intérêt à critiquer le travail d'Abrams. Encore plus s'il souhaite toujours travailler avec Lucasfilm sur la suite de la franchise Star Wars. Ce serait un véritable suicide de sa part d'aller au front avec des mots durs. Il aurait pourtant de quoi dire sur l'irrespect dont fait preuve ce final par rapport au huit !

 

Voir aussi

Fast & Furious 10 : Jason Momoa en dit plus sur son rôle de méchant

Fast & Furious 10 : Jason Momoa en dit plus sur son rôle de méchant

Dans "Fast X", Jason Momoa affrontera Vin Diesel et sa "famille". L'acteur a récemment fait savoir que le personnage qu'il incarne devrait contraster avec les autres méchants de la franchise.