ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Star Wars : découvrez la bande-annonce du Holiday Special sur Disney+

Moqué en 1978 à cause d'un téléfilm kitsch, le concept du Holiday Special Star Wars fait son retour en 2020. Plus de live action, mais un film en animation avec des personnages en version LEGO. Disney vient de dévoiler la bande-annonce, avant la mise en ligne prévue le 17 novembre prochain.

Star Wars : il n'y aura pas que The Mandalorian en fin d'année

Nous avions eu l'année dernière une double dose de Star Wars, avec L'Ascension de Skywalker et la première saison de The Mandalorian. La série a été lancée sur Disney+, une plateforme qui doit permettre de présenter des nouveaux projets liés aux licences cultes. L'univers inventé par George Lucas aura attendu tout ce temps avant d'avoir sa première série en prises de vue réelles. Elle nous accompagnera avec une saison 2 pendant plusieurs semaines, en cette fin d'année où l'actualité est amputée des principales sorties au cinéma. Toujours sur Disney+, un second titre Star Wars ne va pas tarder à être mis à la disposition du public. Un film, cette fois. En LEGO, qui plus est.

Lucasfilm va proposer le 17 novembre prochain le long-métrage animé LEGO Star Wars : Joyeuses Fêtes, qui est une friandise estampillée Holiday Special. C'est-à-dire une sorte d'événement pour les fans, afin de célébrer les fêtes de fin d'année. De nombreux personnages de la franchise, principaux et secondaires, vont se réunir. Ils commencent à le faire dans la bande-annonce qui vient de sortir !

Star Wars : découvrez la bande-annonce du Holiday special sur Disney+

L'intrigue débutera à la veille du Jour de la vie (l'équivalent de Noël dans Star Wars). Alors que tout le monde se rassemble pour s'offrir des cadeaux et partager de bons moments, Rey s'embarque dans une aventure qui va lui faire découvrir une pierre lui permettant de se déplacer dans le temps. Elle va ainsi retrouver un Luke plus jeune, mais aussi Dark Vador ou Palpatine. Un concept qui devrait permettre de régaler les fans, avec des rappels à l'univers et une histoire alternative à ce qu'on connaît des trois trilogies. À l'heure où le MCU va développer son multivers avec des voyages entre plusieurs temporalités, Star Wars reprend cette idée à sa manière.

Du très beau monde sera dans ce Holiday Special, y compris Baby Yoda, Kylo Ren, Chewbacca et tant d'autres. Le film veut cumuler les références et se présenter comme un événement qui apporte de la joie en cette période festive (dans une année normale sans COVID-19) - on trouve déjà beaucoup de touches d'humour dans cette bande-annonce.

Star Wars : découvrez la bande-annonce du Holiday special sur Disney+

Un précédent Holiday Special qui n'a pas fait l'unanimité

Cette nouvelle édition du Holiday Special ne devrait pas connaître le même destin que la première. En 1978, Lucasfilm veut profiter du succès d'Un Nouvel Espoir et joue une drôle de carte avec le téléfilm Au temps de la guerre des étoiles. Diffusée avant Noël, cette production rassemble plusieurs acteurs principaux pour un événement déjà en pleine Journée de la vie. Le clan de Chewbacca accueille nos héros sur Kashyyyk. Impossible, cependant, de faire la fête sans Luke et Leia, qui se sont mis dans de beaux draps. Quasiment le même postulat que pour la version animée dont il est question plus haut.

Le téléfilm est devenu célèbre en raison de la gronde des fans. Il faut dire que nous sommes plus proches du nanar que de la réussite, avec des scènes musicales et des situations que l'on ne veut pas voir dans Star Wars. On comprend que le studio n'ait plus eu envie de retenter l'expérience pendant très longtemps. Avec le prisme LEGO, la pilule devrait mieux passer cette fois. En ces temps où l'actualité est maigre, on se console comme on peut.

Voir aussi

Mort de Philippe Clair, réalisateur de comédies potaches avec les Charlots et Aldo Maccione

Mort de Philippe Clair, réalisateur de comédies potaches avec les Charlots et Aldo Maccione

Philippe Clair, réalisateur de plusieurs comédies cultes des années 70 et 80, est décédé à l'âge de 90 ans.