Star Wars : Les Derniers Jedi devait avoir une fin différente

Star Wars : Les Derniers Jedi devait avoir une fin différente

A quelques semaines de la sortie du film, le réalisateur Rian Johnson a changée en salle de montage la fin de l'épisode VIII. Explications.

Bien sûr, si vous n’avez pas vu Star Wars : les Derniers Jedi, nous allons gentiment vous demander de repartir sur Tatooine compter les grains de sable, car l’article parle, oh surprise, de la fin du film.

ATTENTION SPOILER

Rappelez-vous, à la fin du film, des enfants jouent dans les étables de Canto Bight, la ville casino. Ils s'amusent avec des personnages en bois et rejouent le duel entre Kylo Ren et Luke Skywalker, combat qui a vu le Jedi sauver les derniers membres de la Résistance. Ils sont interrompus par leur « maître » qui leur fait comprendre qu’ils doivent repartir au travail. Un des enfants repart donc dehors, et semble attirer un balai dans sa main par la Force, avant de regarder les étoiles. C’est alors que, plein d’espoir, il tourne le balai à l’envers dans sa main, et le tient comme s’il tenait un sabre laser. Une fin très forte, mais qui n’était pourtant pas celle prévue par Rian Johnson au départ.

Retrouvailles massives dans le Faucon

En effet, le film devait se terminer sur la scène d’avant, celle où tout le monde se retrouve dans le Faucon Millenium. Rey rencontre enfin Poe, et tous les derniers survivants de la résistance sont réunis autour de la princesse Leia et des autres personnages du film. Le réalisateur s’explique.

Dans le script, quand j'ai écrit la scène du Faucon Millenium, j'avais aussi ajouté : « Cela semble être une parfaite image de fin ».

Mais alors pourquoi avoir changé en laissant le dernier plan à ce petit garçon vraisemblablement très doué pour le maniement du balai ?

C'était très important pour moi d'avoir ce final, parce que cela transforme l'acte de Luke, qui sauve vingt personnes, en un acte qui inspire toute la galaxie.

Est-ce que le sacrifice de Luke va faire naître, à lui tout seul, un mouvement de rébellion intergalactique face au Premier Ordre ? C’est ce que pense Rian Johnson.

Nous mettons en place quelque chose de grand pour la suite. Et quand Leia dit à Rey : 'Nous avons tout ce qu'il nous faut', elle parle de toutes les personnes présentes à bord du Faucon, mais aussi de l'avenir. C'est-à-dire que la galaxie a vu une lueur d'espoir et a envie de se battre pour une juste cause.

La suite, il la laisse entre les mains d’un autre, puisque nous la verrons sous la direction de J.J Abrams. Star Wars IX sortira en France le 18 décembre 2019.

 

Voir aussi

Top Gun Maverick : plusieurs cinéastes racontent et célèbrent Tom Cruise

Top Gun Maverick : plusieurs cinéastes racontent et célèbrent Tom Cruise

Après 40 ans de carrière et 43 films, Tom Cruise a gagné sa place dans la grande légende hollywoodienne, et son "Top Gun : Maverick" est une célébration de son parcours cinématographique. Pour fêter cet accomplissement, plusieurs réalisateurs avec qui il a travaillé ont raconté l'acteur et l'homme qu'il est.