Star Wars : Kathleen Kennedy veut s'éloigner de la saga Skywalker

Enfin !

Star Wars : Kathleen Kennedy veut s'éloigner de la saga Skywalker

Kathleen Kennedy, productrice et présidente de Lucasfilm, a annoncé que le futur de "Star Wars" se fera loin de la saga Skywalker. Elle souhaite désormais approfondir l'univers en s'éloignant des personnages mythiques.

Quand Star Wars est passé chez Disney

En 2012, Lucasfilm était rachetée par Disney. L'entreprise derrière Star Wars rejoignait l'immense studio américain et ouvrait ainsi la porte à de nouveaux films de la saga de George Lucas. En effet, avant ce rachat, le dernier long-métrage Star Wars était l'épisode 3, La Revanche des Sith (2005), qui concluait la prélogie. Étant donné la somme dépensée pour acquérir Lucasfilm (4.05 milliards de dollars), Disney n'a pas traîné en lançant le développement d'une nouvelle trilogie. Dès 2015 sortait alors l'épisode 7, Le Réveil de la Force.

Star Wars : Le Réveil de la Force
Star Wars : Le Réveil de la Force ©Disney

Tout en avançant sur cette nouvelle trilogie, avec des nouveaux personnages et l'implication d'anciennes figures, Disney a souhaité offrir aux fans un film Star Wars chaque année. Ainsi, on aura eu en 2016 le spin-off Rogue One, et Solo: A Star Wars Story en 2018. Seulement les choix de Disney n'ont pas tous été payants. Le film centré sur Han Solo n'a pas eu le succès attendu - moins de 400 millions de dollars au box-office mondial alors que l'épisode 7 en a rapporté plus de 2 milliards ! Et les épisodes 8 et 9 de la nouvelle trilogie ont divisé les fans. Depuis, des projets de longs-métrages ont été annoncés mais ils ne semblent pas avancer énormément. À la place, l'univers star Wars a été approfondi sur Disney+ avec des séries appréciées comme The Mandalorian.

Les erreurs du passé

Dans une récente interview donnée à Vanity Fair, la productrice Kathleen Kennedy est revenue sur la stratégie adoptée sous sa direction. Elle admet notamment que le prequel sur Han Solo n'a finalement pas été une si bonne idée. Pour elle, Han Solo reste Harrison Ford et donc, un projet centré sur le personnage mais sans le comédien ne peut pas fonctionner.

Certaines personnes ont dit que Solo aurait peut-être dû être une série. Mais même faire Solo en tant que série, sans Harrison Ford en Han Solo… C'est le même problème. Peut-être que j'aurais dû le reconnaître avant. Nous ne ferions jamais Indiana Jones sans Harrison Ford. Je viens de terminer le cinquième film, je peux vous dire qu'il n'y a pas eu un jour sur le plateau où je ne me suis pas dit : "C'est Indiana Jones".

Et un futur loin des Skywalker

Dans le même esprit, la productrice a expliqué qu'il n'était pas possible d'utiliser Luke Skywalker sans Mark Hamill. Dès lors, une seule solution pour elle est de diriger les prochains films Star Wars vers une autre direction. En s'éloignant de la saga Skywalker et de l'héritage de George Lucas.

Le fait d'être resté dans le récit construit par George Lucas, de continuer de piocher dedans, je pense que c'était une erreur. Notre travail consiste désormais à nous en éloigner, tout en gardant une connexion avec l'univers créé par George. Ça, ça ne va pas s'arrêter. Mais nous allons nous éloigner de la saga Skywalker. C'est ce qui prend du temps car cela nécessite beaucoup de discussions et d'idées.

Malgré ses propos, il faut admettre que jusqu'à présent les projets de Star Wars sont restés très proches de ce qu'on connaît déjà. The Mandalorian a par exemple fait intervenir Luke Skywalker. Et la plupart des autres séries restent proches de cette période (après l'épisode 6). Certes, la productrice explique vouloir garder une connexion avec l'univers, mais il serait temps d'aller vraiment piocher ailleurs.

The Mandalorian
The Mandalorian ©Disney+

C'est vers cela que pourraient tendre les prochains films. Puisqu'il n'y a rien de bien concret (une trilogie de Rian Johnson en pause, un film de Patty Jenkins qui ne semble pas avancer, tout comme celui de Taika Waititi), on peut supposer qu'il y a encore de nombreuses discussions pour trouver de nouvelles idées. Pour l'instant, le seul projet concret et à nous emmener en terrain inconnu est la série The Acolyte. Celle-ci devrait se dérouler deux siècles avant l'épisode 1. Espérons que les prochaines productions, notamment au cinéma, iront bel et bien dans cette direction prônée par Kathleen Kennedy.

En attendant, on retrouvera encore des personnages connus avec la série Obi-Wan Kenobi qui débutera le 27 mai.

 

Voir aussi

Mamma Mia ! Here We Go Again : ce que l'on sait du troisième film de la saga musicale

Mamma Mia ! Here We Go Again : ce que l'on sait du troisième film de la saga musicale

"Mamma Mia!", saga familiale fraîche et rythmée par les reprises du célèbre groupe Abba, reviendra-t-elle oui ou non pour un troisième volet tant attendu ?