ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Star Wars : une incohérence de L'Empire contre-attaque a été corrigée

Star Wars : une incohérence de L'Empire contre-attaque a été corrigée

Vous vous souvenez dans « Star Wars : L'Empire contre-attaque » quand Luke Skywalker débarque sur Dagobah et que Yoda ne reconnaît pas R2-D2 ? L'univers étendu vient (maladroitement) de corriger cette erreur.

Retour sur Star Wars : L'Empire contre-attaque

En 1980, après le succès de Un nouvel espoir (plus de 775 millions de dollars au box-office), George Lucas continue de développer l'univers Star Wars. Il confie l'épisode 5, L'Empire contre-attaque, au cinéaste Irvin Kershner. Ce dernier réalise l'opus considéré comme le plus réussi de toute la licence, encore aujourd'hui. Dans ce nouveau volet, Luke Skywalker, toujours incarné par Mark Hamill, part à la recherche du légendaire Yoda. Il trouve le maître Jedi sur la planète Dagobah et va à sa rencontre pour parfaire son entraînement Jedi.

Star Wars : Yoda a bien reconnu R2-D2 dans L'Empire contre-attaque

L'Empire contre-attaque rapporte plus de 550 millions de dollars au box-office pour un budget avoisinant les 18 millions de dollars. Mais ce n'est pas tout. L'aspect sombre et plus mature que l'épisode IV séduit les foules et surtout la presse. Star Wars V est même nommé à 5 reprises aux Oscars et repart avec la statuette du Meilleur son. Pourtant, il y a toujours un détail qui turlupine les fans...

Pourquoi Yoda ne reconnaît-il pas R2-D2 ?

C'est un problème récurrent dans la saga. Puisque la trilogie originelle est sortie avant la prélogie, certains détails ne fonctionnent pas totalement. Par exemple, on se demande toujours pourquoi Obi-Wan ne reconnaît pas C-3PO et R2-D2 au début de Un nouvel espoir. Des détails qui ne pouvaient pas être pensés en amont, puisque George Lucas ne s'attendait pas à ce que son œuvre devienne autant universelle et soit dérivée à ce point. Donc, au fil des ans, LucasFilm colmate les trous et les inexactitudes. Dans L'Empire contre-attaque, lorsque Luke se rend sur Dagobah pour rencontre Yoda, ce dernier ne reconnaît pas R2-D2. Le droïde qui a pourtant participé à toute la prélogie au côté du Jedi vert. Encore une incohérence, que l'univers étendu est venu récemment corriger.

Star Wars : Yoda a bien reconnu R2-D2 dans L'Empire contre-attaque

Pour célébrer le 40ème anniversaire de L'Empire contre-attaque, une nouvelle anthologie intitulée From a certain point of view : The Empire Strikes Back, revient sur ce détail de Star Wars V. Semblable à un tome sorti il y a quelques années sur Un nouvel espoir, le livre précise les événements du film à travers le point de vue de différents personnages. Un chapitre détaille l'arrivée de Luke sur la planète Dagobah, par le prisme de Yoda. Dans celui-ci, le maître Jedi remarque le voyageur qui accompagne le padawan :

Se déplaçant avec précaution dans le marais tout en restant sous le brouillard, Yoda repéra bientôt le garçon et son droïde en train de déballer leurs fournitures. Même si le droïde était recouvert d'algues, de saletés et de liquide gastrique, son apparence et ses taches familières étaient encore assez reconnaissables. R2-D2. Bien sûr, le garçon avait le vieux droïde d'Anakin avec lui. De tels cycles du destin ne surprenaient plus le Jedi de neuf cents ans.

Un petit détail sympathique, qui donne pourtant l'impression que l'univers Star Wars passe son temps à justifier ou à rattraper ses incohérences. Une manière un peu grossière de se ressaisir en hors-champ pour s'absoudre de ses erreurs. Après, Yoda est un peu vieux, et peut-être qu'il perdait tout simplement un peu la tête à ce stade de l'histoire...

 

Voir aussi

Top Gun Maverick : aucun fond vert n'a été utilisé pour les scènes d'action

Top Gun Maverick : aucun fond vert n'a été utilisé pour les scènes d'action

Le comédien Miles Teller promet que « Top Gun : Maverick » sera comme le film original et, pour apporter des sensations maximales, sans aucun fond vert pour mettre en scène les séquences d'action.