Steven Spielberg l'indien

Les studios cinématographiques américains Paramount Pictures (groupe Viacom) ont officialisé dimanche le départ du cinéaste Steven Spielberg, qui s'en va fonder un nouveau studio en partenariat avec le groupe de télécommunications indien Reliance ADA Group.

" Une majorité du personnel existant de DreamWorks (les studios de Spielberg) devrait se voir offrir des emplois dans la nouvelle compagnie ", selon un communiqué.

Paramount précise qu'il conservera tous les projets actuellement en développement au sein de DreamWorks, avec l'option pour le nouveau studio de co-financer certains projets sur lesquels travaillait M. Spielberg.
L'accord prévoit également que Paramount aura l'option de co-financer et de co-distribuer certains projets de M. Spielberg.
L'un des fondateurs de Dreamworks, David Geffen, qui a assuré la transition, ne rejoindra pas la nouvelle compagnie.

Le communiqué de Paramount est avare en détail sur le nouveau studio, dont le nom n'est pas précisé.

Selon une source proche de la compagnie indienne, interrogée vendredi par l'AFP, le nouveau studio ambitionne de produire jusqu'à 35 fils dans les cinq années à venir. Il sera dirigé par Stacey Snider, l'actuelle directrice de DreamWorks, précisait alors cette source.

(Le 6 Octobre 2008 - AFP)

 

Voir aussi

35e Festival Premiers Plans d'Angers : découvrez les longs-métrages primés

35e Festival Premiers Plans d'Angers : découvrez les longs-métrages primés

Le 35e Festival Premiers Plans d'Angers a dévoilé son palmarès samedi 28 janvier, distinguant des premiers longs-métrages européens venus de tous horizons et qui abordent avec talent des thématiques intimes et contemporaines.