MENU
Accueil > News > Cinéma > Sunset : premier trailer pour le nouveau László Nemes

Sunset : premier trailer pour le nouveau László Nemes

×

László Nemes revient avec sa mise en scène virtuose dans la première bande-annonce de « Sunset », son nouveau projet.

En mai 2015, la presse internationale se rend traditionnellement sur la Croisette pour découvrir la Sélection Officielle préparée par le Festival de Cannes. Elle se retrouve face à un certain László Nemes, méconnu alors et venu présenter son premier film : Le Fils de Saul. C’est un choc immédiat. Le metteur en scène hongrois nous transporte dans les camps de concentration d’une manière inédite, à l’aide de longs plans-séquences suivant Saul, un prisonnier juif enfermé à Auschwitz. Mais ce n’est pas un prisonnier comme les autres, il fait partie d’une infime part forcée à travailler à la crémation. C’est là qu’il croit reconnaître le corps de son fils et se refuse de le laisser se faire incinérer. Aidé par un rabbin, il tente de s’évader pour offrir à sa progéniture un enterrement décent.

Le Fils de Saul est une claque à l’impact démultiplié car personne ne l’attendait réellement. La mise en scène virtuose nous immerge comme cela n’a jamais été le cas auparavant dans le genre. Une démonstration formelle qui n’en oublie pas de nous amener viscéralement à nous impliquer dans cette histoire bouleversante. Le faire de cette manière sur un sujet aussi délicat peut créer le débat, ou la controverse, mais László Nemes peut être fier du Grand Prix qu’il a décroché.

Étant donné son antécédent avec Cannes, on pensait vraiment cette année le voir revenir pour présenter son second essai : Sunset. Pour une raison qu’on ignore toujours, le film n’y était pas. En revanche il sera prochainement au Festival de Venise. Et c’est désormais via une première bande-annonce qu’on peut voir à quoi il ressemble.

Un style intact

L’intrigue se déroule en 1913, à Budapest. Une jeune femme orpheline découvre qu’elle a un frère dont elle ignorait l’existence. Sans famille et sans travail, elle se met à le rechercher. Mais sa quête va faire resurgir des lourds secrets en rapport avec son passé – comme dans Le Fils de Saul il est encore question de la famille. S’il est trop tôt pour analyser dans son ensemble le travail de László Nemes d’un point de vue thématique (on verra dans trois ou quatre films), on perçoit déjà que sur la forme, il continue ce qu’il a entrepris. La caméra à l’épaule a l’air encore omniprésente, pour venir capter des émotions sur le visages du personnage central ou pour simplement suivre sa progression. Quasiment tous les plans rappellent ce que l’on avait vu dans Le Fils de Saul.

Susanne Wuest a été choisie pour être la tête d’affiche et le reste du casting se compose de Vlad IvanovLevente Molnár et Urs Rechn. Que des noms que l’on ne connaît pas. La date de sortie française est prévue le 27 février 2019. Nous aurons des premiers retours assez vite avec le Festival de Venise début septembre. On a hâte d’en savoir plus !

Ça pourrait vous intéresser

Voir aussi

Deadpool 3 c’est pour bientôt d’après son créateur

Que fait Disney avec "Deadpool" ? Depuis le rachat de la Fox, l'anti-héros turbulent est déjà assuré de revenir dans un troisième film mais on ne sait pas précisément quand. Le créateur du personnage, Rob Liefeld, nous annonce que des bonnes nouvelles vont arriver rapidement.

Exprimez vous !

Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis