ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Tchao Pantin : Coluche traversait sa période la plus difficile

Tchao Pantin : Coluche traversait sa période la plus difficile

Douze nominations aux Césars, cinq récompenses acquises, dont celui du meilleur acteur pour Coluche… Incontestablement, "Tchao Pantin" est un film qui a marqué son époque. L’œuvre réalisée par Claude Berri est surtout sortie à un moment où l’humoriste le plus populaire de France vivait un épisode profondément sombre de sa carrière. Décryptage…

Tchao Pantin : un clown enfin pris au sérieux.

Connu pour ses sketchs sans tabou qui faisaient rire la France entière, Coluche avait déjà commencé à enchainer les premiers et seconds rôles au cinéma depuis le début des années 70. Toutefois, ses performances étaient souvent utilisées dans le registre comique, comme ce fut le cas pour L’Aile ou la Cuisse (1977) ou Inspecteur La Bavure (1980). En 1982, l’humoriste est pourtant contacté par le réalisateur Claude Berri pour un projet inédit : l’adaptation du roman sombre Tchao Pantin, dont le héros est un ancien flic dépressif devenu pompiste.

Berri a déjà fait tourner Coluche dans deux de ses films : Le Pistonné et Le Maitre d’Ecole (dans ce dernier, il a d’ailleurs montré qu’il pouvait varier son jeu). Il a donc une très grande confiance en lui. Bien que réticent initialement, Coluche finira par accepter.

Tchao Pantin raconte l’histoire de Lambert, un homme sombre, alcoolique et solitaire, qui travaille comme pompiste de nuit dans le 18ème arrondissement de Paris. Un soir, il fait la connaissance de Youssef Bensoussan, un jeune dealer qui fuit la police et tente de trouver refuge dans sa station-service. Le courant passe entre les deux hommes qui deviendront amis au fil du temps. Malheureusement, un drame lié à Youssef va obliger Lambert à revenir à ses anciennes activités de policier.

Coluche et sa période noire

Au-delà de l’histoire et de la mise en scène de Claude Berri (le film est essentiellement tourné de nuit pour accentuer son ambiance sombre), le long-métrage est surtout connu pour l’interprétation à contre-emploi de Coluche. En effet, l’acteur, bien plus connu pour faire le clown sur scène et au cinéma, joue ici un rôle inattendu d’homme à la dérive.

Néanmoins, il est à souligner qu’au départ, Michel Colucci (son nom dans la vraie vie) a accepté de jouer dans Tchao Pantin…pour des raisons financières. L’acteur doit alors une forte somme d’argent aux impôts, suite à ses écarts passés. Le cœur n’y est donc pas, et cela se vérifie rapidement sur le tournage avec un Coluche en souffrance qui va jusqu’à ne pas quitter sa veste de pompiste hors tournage !

Il faut dire qu’à ce moment-là, Coluche traverse des moments difficiles. En effet, le début des années 80 voit un enchainement de malheurs s’abattre sur l’humoriste. Le premier intervient durant la période où ce dernier a décidé, à la surprise générale, de se présenter à l’élection présidentielle. Ce qui était au départ une blague a commencé à devenir très sérieux lorsqu’un sondage le crédita à 16 % d'intentions de vote ! Il va alors subir des pressions de la part des politiques de tout bords, dont le futur Président François Mitterrand. Les menaces et intimidations vont lui peser tellement fort qu’elles l’obligeront à abandonner sa campagne.

Le deuxième malheur arrive en décembre 1981, avec la prononciation de son divorce avec Véronique Colucci qui le quitte avec ses deux enfants. L’artiste va alors connaitre une période d’errance où il va notamment vivre en Guadeloupe. Seulement, durant la même période, il entamera une relation avec Elsa Dewaere, épouse de l’acteur Patrick Dewaere… qui est le meilleur ami de Coluche ! Elle va alors quitter son mari pour s’installer en Guadeloupe, avec leur fille Lola. Devant la nouvelle, l’acteur (déjà fragile, psychologiquement) va mettre fin à ses jours le 16 Juillet 1982 avec la propre carabine que lui avait offerte l’humoriste.

Rongé par le remords et le chagrin, miné par les dettes, Coluche va alors plonger dans la drogue. Pourtant, indirectement, cet état va considérablement renforcer le poids de son interprétation dans Tchao Pantin qui sera saluée par la critique.

L’effet Tchao Pantin

Sans le vouloir, par le biais de sa performance suite à ses déboires dans le privé, Coluche a crée un concept qui est depuis utilisé régulièrement par les médias : l’effet « Tchao Pantin ». Cela consiste à voir un humoriste français adopter un rôle dramatique et à total contre-emploi de ses rôles précédents.

 

Voir aussi

Les Dents de la mer : le dernier modèle existant du requin rentre au musée

Les Dents de la mer : le dernier modèle existant du requin rentre au musée

En 1975, un grand requin blanc terrorise la petite île d'Amity, sur la côte est des États-Unis. C'est l'histoire du film de Spielberg "Les Dents de la mer", et 45 ans après le dernier modèle du requin utilisé pour le film fait son entrée au musée.